Accueil / Arts & culture / Jack et Phil Musique | Un balado pour attirer les jeunes
Jack et Phil Musique

Un balado pour attirer les jeunes

Philippe Gaudreault et Jacob Bellemare ont ouvert leur boutique d’instruments de musique en novembre dernier. (Photo : Marie-Michèle Bourassa)

La boutique Jack et Phil Musique souhaite produire un balado (podcast) afin d’attirer les jeunes vers les instruments de musique. Le projet devrait être mis sur pied dans les prochaines semaines selon l’un des propriétaires de l’établissement du Carré Davis, Jacob Bellemare.

«C’est un bel outil de communication populaire en ce moment et il n’y en a pas vraiment dans le milieu musical, a indiqué M. Bellemare. Il y a une belle variété de personnalités dans ce domaine-là en région et on aimerait faire la promotion de tout ça.» M. Bellemare et son collègue en affaires Philippe Gaudreault souhaitent faire des entrevues avec des artistes de la région et parler de leur propre expérience entrepreneuriale à travers leur balado.

Le milieu de la musique n’a pas évolué comme les autres domaines selon M. Gaudreault. «L’industrie de la vente d’instruments de musique en soi, c’est très vieux jeu, a-t-il expliqué. On veut renouveler le milieu musical avec les jeunes, donc on veut utiliser les canaux de communications que ces gens-là suivent. On veut aussi les inciter à avoir le goût de jouer de la musique.»

«C’est un beau projet qui demande beaucoup d’organisation, mais je pense sincèrement que c’est quelque chose qui peut attiser la flamme de la musique», a exprimé Jacob Bellemare.

Une chaine YouTube en plus

Le projet d’une chaine YouTube en plus de celui du podcast pourrait également être mis sur pied pour Jack et Phil Musique. «La chaine YouTube serait plus promotionnelle tandis que dans le podcast, on va plus parler du parcours des gens et de notre propre parcours», a ajouté Philippe Gaudreault.

«On veut aller chercher tout le monde. Le but c’est de répondre aux besoins de tous», a indiqué Jacob Bellemare.

Raviver la musique en région

Les deux amis souhaitent redorer le domaine de la musique en région. «On est tanné d’entendre que la rue Saint-Dominique, c’était malade dans le temps. Si on passe notre temps à s’asseoir et à ne rien faire, il ne va rien se passer», a affirmé Jacob Bellemare.

À propos de Marie-Michèle Bourassa

Marie-Michèle est une passionnée d'actualité et de culture. Originaire du Saguenay, elle a grandi en nourrissant une grande passion pour le Japon. Elle a toujours été intéressé par les sujets touchant l'international et les droits humains. Ayant un père et un frère fous de sports, elle se débrouille également assez bien dans ce domaine. Marie-Michèle rêve de travailler dans des grandes villes et de couvrir des évènements importants de l'actualité internationale. Elle souhaite aussi apprendre des langues afin de servir sa passion pour le monde.

À voir aussi

Concours de musique du Canada : quatre candidats de la région aux auditions

Quatre candidats de la région passeront des auditions pour participer aux finales canadiennes du Concours …