Accueil / Actualités / Une promesse tenue pour la CAQ

Une promesse tenue pour la CAQ

La date limite pour transmettre la déclaration de revenus de l’année 2019 est le 30 avril 2020. (Photo : Ophélie Babin)

Lors de leur déclaration de revenus de l’année 2019, les contribuables pourront profiter de la concrétisation d’une des promesses de la CAQ lors de sa campagne électorale en 2018, soit l’abolition de la contribution additionnelle pour les frais de services de garde subventionnés.

Instaurée par les libéraux en 2015, cette contribution était un montant payé par tous les parents du Québec qui bénéficiaient des services d’une garderie subventionnée. En plus de la contribution de base, ce montant qui se modulait selon le revenu familial devait être payé lors de la déclaration de revenus.

«Par exemple, un couple avec un revenu d’environ 80 000 $ par année devait débourser approximativement 500 à 600 $ de plus lors de la déclaration de revenus étant donné qu’il y avait des tarifs subventionnés», explique le conseiller en fiscalité pour Barricad Fiscalistes, Dave Poirier. S’ajoutait à cette contribution un certain montant pour compenser l’écart des revenus familiaux entre une famille aisée et une famille ayant un revenu modeste.

Dave Poirier est conseiller en fiscalité chez Barricad Fiscalistes. (Photo : courtoisie)

D’autres modifications

Dans un autre ordre d’idée, le crédit d’impôt pour les travailleurs d’expérience a été modifié, voire bonifié pour certains contribuables. Ce crédit d’impôt est intéressant pour les personnes en fin de carrière ou ceux qui souhaitent simplement se désennuyer lors de la retraite. Le fiscaliste souligne qu’«il y a évidemment des critères, mais c’est un crédit d’impôt qui peut atteindre 1650 $».

En ce qui concerne le crédit d’impôt RénoVert, M. Poirier précise que «toutes les rénovations qui entrent dans le programme avant le 31 mars 2019 vont pouvoir être déduites de la déclaration d’impôt. Cependant, les rénovations de mises à jour ne pourront pas être déductibles pour les contribuables après cette date».

Pour ce qui est du fédéral, en plus d’une augmentation du montant personnel de base, le montant maximal du Régime d’accès à la propriété (RAP) passera de 25 000 $ à 30 000 $ pour l’achat d’une première propriété. Bien que l’augmentation du RAP soit considérée comme une bonne nouvelle par M. Poirier, l’augmentation du montant personnel, elle, ne fait que «s’ajuster au coût de la vie».

À propos de Ophélie Babin

Ophélie Babin
Curieuse de nature, Ophélie s'intéresse à tout. Petite fille de la Côte-Nord, ce n'est ni le froid, ni la peur de l'inconnu qui peuvent l'arrêter. Pour elle, aucun sujet est inintéressant, tout dépend de l'angle avec lequel on l'aborde et de la passion qu'on lui donne. Si elle rêvait d'être «partout dans vos télés» à l'âge de 16 ans, c'est plutôt le côté calme et organisé de la jeune femme qui prendra le dessus quatre ans plus tard.

À voir aussi

TECFÉE : Le taux de réussite augmente à l’UQAC

Après avoir connu le plus haut taux d’échec au Québec en 2018 avec seulement 23,4 % …