samedi , 28 novembre 2020
Accueil / Actualités / 73 % des gens magasinent moins dans les centres commerciaux

73 % des gens magasinent moins dans les centres commerciaux

Le directeur général de Promotion Saguenay, Patrick Bérubé, pendant le dévoilement des nouvelles habitudes de consommation des Saguenéens avec la présence de la COVID-19.

Un sondage dévoilé mercredi par le directeur général de Promotion Saguenay, Patrick Bérubé, démontre que l’expérience de magasinage s’est largement dégradée depuis la mise en place des mesures sanitaires. Environ 73 % des personnes sondées ont affirmé avoir baissé leur fréquence de magasinage.                     

 Le sondage a été dévoilé de façon virtuelle lors du premier Rendez-vous économique des gens d’affaires de la Chambre de commerce. Il a été mené par la firme Segma Recherche et a été envoyé aux citoyens de Saguenay dès qu’il y a eu baisse du taux de magasinage.  

Divisé en trois blocs, il présente des statistiques sur l’impact de la pandémie sur les habitudes de magasinage, l’augmentation des achats en ligne et l’expérience client ainsi que ses tendances. Le dévoilement de ce sondage démontre que beaucoup plus de personnes effectuent des achats dans le confort de leur foyer, sans avoir à se déplacer. 

La diminution des achats dans les commerces incite les personnes à consommer davantage sur le net. Selon les résultats du sondage, près de 55 % des répondants ont augmenté leur magasinage en ligne depuis la mise en place des mesures sanitaires. Environ 49% d’entre eux achètent leurs produits sur des grands sites de vente en ligne comme Amazon et eBay. 

Les magasins ont dû s’ajuster et développer leur réseau sur le Web : « Nous on avait déjà une boutique en ligne mise en place. Les gens ne la connaissaient pas beaucoup puisqu’on venait de la créer, mais je publiais régulièrement sur notre page Facebook que nos chaussures étaient disponibles en ligne. C’est ce qui a sauvé notre commerce »a affirmé la directrice des ventes pour le magasin Chaussures Morin, Sonia Desbiens. 

Patrick Bérubé a affirmé que la principale mesure qui rend l’expérience de magasinage présentiel moins agréable est l’instauration des mesures sanitaires à respecter dans les magasins. Près de 68% des personnes sondées ont jugé que c’était désagréable. Pour d’autres, c’est le temps d’attente dans les magasins qui fait défaut. 

 

 

  

À propos de Patrice Carrier

Patrice Carrier
Originaire de l’Abitibi-Témiscamingue, Patrice Carrier est un jeune homme passionné de sports. Tout juste après la maternelle, il a déménagé à Lévis. Depuis sa tendre enfance, il voyage beaucoup avec ses parents. Ils lui ont transmis cette passion et ainsi, il aimerait parcourir le monde. À l’école secondaire, il étudiait dans le programme le plus contingenté du Collège de Lévis, soit celui des « Langues », où il a pu approfondir ses connaissances en anglais, en espagnol et en français. Bien qu’il aspire à devenir un journaliste sportif, il adore les sujets liés à l’économie et à la politique. Étant une personne très sociable, Patrice a de la facilité à se créer de nouvelles amitiés et à élargir son réseau de contacts.

À voir aussi

Les étudiants internationaux se préparent à l’hiver

Hiver ne rime pas avec festival de beauté à Saguenay, a rappelé le fondateur du Club plein air …