Contrat de 16 000 visières pour Confection Imagine

La co-propriétaire, Mélissa Lavoie, est emballée et confiante pour le futur de Confection Imagine.

Pour la première fois en près de 30 ans, l’entreprise Confection Imagine située à Larouche ne louera pratiquement pas de costumes pour l’Halloween cette année. La propriétaire Louise Simard et la co-propriétaire Mélissa Lavoie ont pallié cette perte avec un contrat de plus de 16 000 visières pour la Coopérative des techniciens ambulanciers du Québec (CTAQ) au Saguenay.

« Avec tout ce qui s’est passé, il fallait changer nos activités. On a donc fait un modèle de visières pour la CTAQ qui a été approuvé. Au final, ce contrat nous a donné un bon coup de pouce », raconte Mélissa Lavoie, qui avoue avoir dû se réinventer en ce temps de pandémie.

En temps normal, Confection Imagine loue près de 400 costumes lorsque vient le temps de l’Halloween. Exceptionnellement cette année, les deux femmes n’ont aucune location de prévue jusqu’à maintenant. Je ne suis pas découragée parce que les costumes sont chez nous et ça ne nous coûte rien de plus. Notre chaine de production continue quand même », explique Louise Simard. Mélissa Lavoie mentionne qu’elles ont dû changer leur méthode de travail pour de nouveaux produits comme des masques, des visières et des blouses.

Il y a plus de 30 ans maintenant, la propriétaire Louise Simard a créé son propre commerce, Confection Imagine.

L’achat local au cœur des succès

Louise Simard est une fervente défenderesse? de l’achat local et pour elle, c’est très important pour la région. « Les gens ont de l’intérêt à consommer ici, mais je dirais que les entreprises ici en ont deux fois plus. Ces petits gestes-là sont au final profitables pour tout le monde », ajoute la fille de Mme Simard, Mélissa Lavoie. Pour la co-propriétaire, la pandémie n’a pas que du négatif. Quant à Confection Imagine et l’achat local, cette situation a développé une sorte d’entraide et de solidarité selon les deux couturières.

Malgré une certaine inquiétude pour l’après-temps des Fêtes, Confection Imagine et ses deux propriétaires sont très optimistes. Elles ont plusieurs idées et nouveautés en tête ainsi que de futures collaborations avec des entreprises d’ici.

À propos de Félix Laroche

Félix Laroche
Grand garçon de Sherbrooke, Félix Laroche est un passionné de tout ce qui implique un ballon, une rondelle ou un équipement de type sport. L’expression qui décrit le plus ce jeune journaliste serait probablement qu’il est né avec des patins dans les pieds. Même s’il mange du sport pour déjeuner, il demeure un grand curieux et cherche toujours à approfondir ses connaissances générales. Il est aussi connu sous le nom de « TheRock », non pas pour ses muscles incroyables, mais pour sa chaine Youtube qui porte ce nom. Cette réalisation est celle qui lui tient le plus à cœur, car elle compte plus de 5000 abonnés. Toujours prêt pour de nouveaux projets, Félix vise une carrière bien remplie avec beaucoup d’action. Donc que ce soit à l’aréna ou dans sa chambre, manette et micro en main, vous le verrez assurément en train de faire ce qu’il aime le plus et ce, avec le plus grand des sourires !

À voir aussi

Lancement de la campagne de financement Festivalma

  Après une pause d’un an en raison de la pandémie, Festivalma a lancé sa …