vendredi , 27 novembre 2020
Accueil / Sports & loisirs / Suspension des matchs : les hockeyeurs en tirent du positif

Suspension des matchs : les hockeyeurs en tirent du positif

L’entraineur adjoint des Tigres de Victoriaville dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Maxime Desruisseaux, en compagnie de quelques joueurs de l’organisation. Photo: courtoisie

« La présence de la COVID-19 peut nuire au développement des jeunes hockeyeurs, mais il est également possible d’en retirer des éléments positifs », mentionne l’entraîneur-adjoint des Tigres de Victoriaville, Maxime Desruisseaux.

Maxime Desruisseaux est conscient que le nombre de parties moindre peut avoir un impact sur l’évolution des joueurs : « Quand tu ne peux pas jouer pendant plusieurs semaines, ça devient difficile de mettre en pratique ce qui t’a été enseigné. Ça retarde donc tout le processus et affecte les joueurs », a-t-il partagé.

Par contre, l’entraineur-adjoint, passionné de hockey, a ajouté que la présence d’entraînements collectifs était en faveur des hockeyeurs : « Avant l’arrivée de la COVID-19, on n’avait pas autant d’entraînements hors glace. Maintenant, on apprend à faire de nouvelles choses et je crois que c’est bénéfique pour les joueurs », a-t-il affirmé.

L’attaquant des Saguenéens de Chicoutimi, Xavier Labrecque, reconnait également l’impact de la COVID-19 sur le développement des joueurs, mais il est confiant pour le futur : « C’est désavantageux de ne pas pouvoir jouer en ce moment, mais je ne crois pas que ça nous place dans une situation catastrophique. L’important c’est de se préparer mentalement pour nos prochaines rencontres », a mentionné l’attaquant de 6’3’’.

Pour M. Desruisseaux, il est important de supporter et de rassurer ses joueurs le plus possible. Il a avoué que les sportifs de son équipe s’adaptaient bien à la situation et qu’ils allaient réussir à atteindre leur plein potentiel pour le reste de la saison. L’entraîneur-adjoint a ajouté qu’ils étaient chanceux de pratiquer leur passion en temps de COVID-19 et qu’ils devaient l’apprécier.

À propos de Patrice Carrier

Patrice Carrier
Originaire de l’Abitibi-Témiscamingue, Patrice Carrier est un jeune homme passionné de sports. Tout juste après la maternelle, il a déménagé à Lévis. Depuis sa tendre enfance, il voyage beaucoup avec ses parents. Ils lui ont transmis cette passion et ainsi, il aimerait parcourir le monde. À l’école secondaire, il étudiait dans le programme le plus contingenté du Collège de Lévis, soit celui des « Langues », où il a pu approfondir ses connaissances en anglais, en espagnol et en français. Bien qu’il aspire à devenir un journaliste sportif, il adore les sujets liés à l’économie et à la politique. Étant une personne très sociable, Patrice a de la facilité à se créer de nouvelles amitiés et à élargir son réseau de contacts.

À voir aussi

Saguenéens

Dernier match dans la bulle : les Saguenéens blanchis

    Les Saguenéens de Chicoutimi se sont inclinés par la marque de 3 à …