vendredi , 27 novembre 2020
Accueil / Arts & culture / Un lancement bilingue réussi pour Justine Quetzal

Un lancement bilingue réussi pour Justine Quetzal

Justine Quetzal a aimé l’expérience du direct Facebook puisqu’il lui a permis d’arriver directement dans le salon des gens, qu’ils soient au Saguenay—Lac-Saint-Jean ou aux États-Unis. Un public plus large a été atteint pour l’artiste émergente.

Guitare, tambour médecine, percussions : accompagnée de ses instruments, l’autrice-compositrice-interprète originaire de Jonquière, Justine Quetzal, a lancé son deuxième album Breath of Healing en direct sur Facebook jeudi. Celle qui vit en Californie a transporté les spectateurs dans son univers en jouant les chansons de son album.

« J’ai une mission avec ma voix, celle d’être un vent qui peut guérir », raconte l’artiste qui est plus que fière du lancement qu’elle a réalisé. Étant enseignante de yoga, tout se connecte au souffle dans sa vie. Ses chansons sont d’ailleurs qualifiées de « chansons médecines », qui est un genre plus connu dans les pays comme le Pérou ou le Brésil. Au Québec, il s’agit plutôt de musique du monde. « C’est un genre qui va être joué lors de retraites de yoga par exemple », rapporte la jeune femme. 

« Welcome everyone, bienvenue » 

Lors du lancement, le plus grand défi pour l’artiste a été de le réaliser de manière bilingue, pour joindre les audiences anglophone et francophone. Elle a dû traduire ce qu’elle disait dans une langue pour le dire dans l’autre. Il faut toutefois savoir qu’il s’agit d’une partie de son objectif. « Je veux transcender la langue, amener les gens au-delà d’elle », dit celle qui a traduit son album en quatre langues. 

Comparativement à son premier album, elle qualifie celui-ci comme étant un peu plus triste et mélancolique. La chanson Gaia est d’ailleurs inspirée de la lourdeur de l’air alors que les feux de forêt ravageaient la Californie il y a environ un an. Elle l’écrite pendant la période  de nombreuses personnes se faisaient évacuer. « Cette chanson montre que la Terre a mal, mais qu’il y a toujours espoir, car elle va toujours exister au-delà de nous », explique-t-elle. 

Futurs projets ? 

Justine Quetzal sortira un vidéoclip pour sa chanson Voice of the Sea dans lequel va figurer Hannah Mermaid, une sirène qui nage avec les baleines et les requins. « Hannah c’est une activiste de l’océan, elle veut l’aiderraconte l’artiste avec enthousiasme. Lorsqu’elle a entendu ma chanson, elle était très contente, elle m’a dit que ça représentait bien son monde aquatique ».

À propos de Rosie St-André

Rosie St-André
Autant elle est énergique et expressive, autant Rosie St-André est une jeune femme organisée pour qui le souci d’un travail bien fait est important. Originaire de Joliette dans Lanaudière, les communications la passionnent depuis son jeune âge. En effet, les caméras et les micros ne lui font pas peur : elle possède une chaîne Youtube depuis l’âge de 13 ans. Au secondaire, elle a également eu la chance de co-animer une émission de radio à la station de sa ville, le M103,5. Avec plus d’une corde à son arc, Rosie veut continuer de découvrir toutes les facettes du monde des médias. Les sujets d’actualité la font vibrer et lui donnent envie d’en apprendre toujours plus sur le monde dans lequel on vit. Que ce soit la politique, la culture, l’environnement ou les faits divers, elle est toujours allumée par ce qui lui est proposé. Son but en tant que journaliste ? Informer la société sur les différents enjeux qui l’entourent tout en donnant une voix aux citoyens.

À voir aussi

Une nouvelle boutique artisanale à Place du Saguenay

  La Boutique des Artisans a ouvert ses portes, jeudi, à Place du Saguenay. La boutique, qui …