vendredi , 27 novembre 2020
Accueil / Business / Carrefour Environnement Saguenay : pandémie rime avec écologie

Carrefour Environnement Saguenay : pandémie rime avec écologie

Le Carrefour Environnement Saguenay se spécialise dans le recyclage, la réparation et la vente d’appareils électroniques. (Photo : Manuel Cardenas)

En raison d’une demande croissante d’appareils électroniques de travail pour la maison, le Carrefour Environnement Saguenay (CES) remarque une hausse de la clientèle. 

Le directeur de l’organisation environnementale qui se spécialise dans le recyclage, la réparation et la vente d’appareils électroniques, Bertrand Tremblay, a observé que cette augmentation touche tous les services offerts. 

« Depuis le mois de mars, les demandes sont plus élevées en réparation, entretien, mise à jour et en échanges. Il y a eu une augmentation de demandes de la part des usagers et des entreprises car la pandémie oblige les gens à travailler de chez eux », informe le directeur général qui a estimé qu’en somme, sa clientèle a monté d’environ 10 à 15% 

Un autre point positif énuméré par M. Tremblay est la mentalité écoresponsable que les citoyens ont montrée en sollicitant leurs services. Il a été surpris de l’effet qu’a eu la pandémie sur l’importance de l’écologie aux yeux des individus. 

« Même si la COVID est quelque chose de malheureux, ça ramène les gens à penser aux valeurs fondamentales et l’environnement en est une de plus en plus présente. Les clients ont tendance à être plus sensibles au recyclage donc ils veulent entretenir leurs appareils plutôt que les changer », fait valoir le directeur du CES. 

Il termine en disant que selon lui, cette croissance de services ne sera pas éphémère et que les nouvelles applications de communication comme Zoom, Teams ou Adobe Connect seront toujours utilisées une fois la pandémie terminée. 

« Il y a des apprentissages liés à la communication qui se sont faits par obligation dans cette pandémie. Le besoin de communiquer de différentes façons va donc rester une fois la crise sanitaire terminée », conclut Bertrand Tremblay. 

À propos de Manuel Cardenas

Manuel Cardenas
Manuel Cardenas a quitté son pays d'origine, le Pérou, à l'âge de six ans pour venir s'établir au Québec. Quand il a eu l'option de déménager à Jonquière pour étudier son métier de rêve à 200 km de chez lui, la distance ne l'a pas trop dérangé et il a foncé! C'est un passionné de musique depuis qu'il est tout petit. Il joue de quelques instruments comme le piano et la guitare et cette musicalité lui permet de garder une personnalité dynamique. Son autre grande passion est le sport, plus précisément le soccer. À l'âge de 14 ans, il a commencé à faire des vidéos YouTube axées sur ce sujet. Aujourd'hui, sa chaine contient 76 vidéos, un total de 4 200 000 vues et environ 9000 abonnés. Le soccer est d'ailleurs la raison pour laquelle il a tourné ses yeux vers le journalisme. Son rêve est de devenir journaliste sportif et de commenter et couvrir les plus grand matchs de soccer au monde! Il se voit déjà dans un studio, le micro à la main en train de commenter une finale de la Ligue des Champions. Il voudrait également combiner son futur métier de journaliste avec sa chaine YouTube en appliquant ses connaissances en communication pour développer son contenu

À voir aussi

«Ok Google» : est-ce que tu m’espionnes ?

Vous est-il déjà arrivé de parler d’un sujet banal avec vos proches et de retrouver …