vendredi , 27 novembre 2020
Accueil / Arts & culture / Dure réalité pour les salles de spectacles

Dure réalité pour les salles de spectacles

Jade Beaudette et le Côté-Cour continuent de travailler afin d’être prêt lorsque les salles de spectacle pourront rouvrir.
Photo : Félix Laroche

Le passage en zone rouge a fait très mal aux salles de spectacles, déjà durement éprouvées depuis le début de la pandémie. Autant au Côté-Cour que chez Diffusion Saguenay, la période est difficile.

La directrice de la programmation et du marketing chez Diffusion Saguenay, Claudine Bourdages, n’est pas passée par quatre chemins pour dire que l’achalandage était très moyen même en zone orange, et ce, même si les mesures sanitaires dans les salles respectaient les recommandations du gouvernement. « Les gens étaient plus ou moins au rendez-vous. Bien sûr, c’est difficile pour nous de nous battre contre les recommandations du gouvernement qui disaient de rester à la maison », confie Mme Bourdages.

Sans lancer des pierres à qui que ce soit, elle admet qu’il y avait des incohérences très importantes dans le milieu culturel. « D’un côté, on nous disait, vous devez opérer puisque vous n’êtes pas fermées et de l’autre côté, le gouvernement martelait le fait de rester à la maison. Donc, c’était bien difficile d’arriver à joindre la clientèle », explique-t-elle.

Pour sa part, le Côté-Cour a pu offrir des spectacles du 25 septembre au 30 octobre. Au départ, l’intérêt et l’achalandage allaient bon train. Cependant, il a suffi de peu pour que les gens arrêtent d’acheter des billets. « À Montréal, ils ont commencé à avoir plus de cas et des zones rouges, en plus du défi 28 jours à la maison. C’est à partir de ce moment-là que les ventes de billets, qui allaient bien, ont chuté drastiquement », avoue la directrice de salle, Jade Beaudette.

Diffusion Saguenay envisage positivement l’avenir.
Photo : Koraly Lessard

L’espoir fait vivre

Claudine Bourdages est absolument convaincue qu’il y aura des spectacles sous peu dans les salles de spectacles de la région. Selon elle, le gouvernement devra rouvrir des secteurs de l’économie et surtout du divertissement. Elle se prépare donc à toute éventualité. « On envisage l’avenir avec espoir. Je regarde vers l’avant et en plus, le gouvernement nous donne des sous pour pouvoir faire des programmations et programmer des artistes en salle », annonce-t-elle de façon convaincante.

Quant au Côté-Cour, tous les spectacles sont annulés jusqu’au 23 novembre. Jade Beaudette avance qu’il rouvrira seulement au début du mois de janvier 2021.

À propos de Félix Laroche

Félix Laroche
Grand garçon de Sherbrooke, Félix Laroche est un passionné de tout ce qui implique un ballon, une rondelle ou un équipement de type sport. L’expression qui décrit le plus ce jeune journaliste serait probablement qu’il est né avec des patins dans les pieds. Même s’il mange du sport pour déjeuner, il demeure un grand curieux et cherche toujours à approfondir ses connaissances générales. Il est aussi connu sous le nom de « TheRock », non pas pour ses muscles incroyables, mais pour sa chaine Youtube qui porte ce nom. Cette réalisation est celle qui lui tient le plus à cœur, car elle compte plus de 5000 abonnés. Toujours prêt pour de nouveaux projets, Félix vise une carrière bien remplie avec beaucoup d’action. Donc que ce soit à l’aréna ou dans sa chambre, manette et micro en main, vous le verrez assurément en train de faire ce qu’il aime le plus et ce, avec le plus grand des sourires !

À voir aussi

Une nouvelle boutique artisanale à Place du Saguenay

  La Boutique des Artisans a ouvert ses portes, jeudi, à Place du Saguenay. La boutique, qui …