vendredi , 27 novembre 2020
Accueil / Actualités / Gratuivores poursuit sa mission malgré la COVID

Gratuivores poursuit sa mission malgré la COVID

 

Malgré le contexte pandémique, le fondateur de Gratuivores est satisfait du bilan de l’organisme cette année. Photo : Sara Brosseau

Le fondateur des Gratuivores, Charles-Olivier Bolduc, est heureux de pouvoir continuer sa mission de militer contre le gaspillage et de redistribuer la nourriture, malgré le peu de ressources disponibles cette année, en raison de la COVID-19.

Le groupe des Gratuivores existe depuis mars 2018. C’est lors d’une séance de déchétarisme que M. Bolduc a eu une prise de conscience. « J’ai vu cette surabondance de produits dans les poubelles, parfaitement intacts. Je ne pouvais pas laisser ça se faire gaspiller, mais je n’en ai plus de besoin. Je n’avais pas le choix de partager », explique Charles-Olivier Bolduc. Un jour, il a affiché trois contenants remplis de nourriture sur Facebook et le tout est parti en une heure. Il continuait d’avoir des demandes, alors il a créé un groupe sur Facebook et plusieurs citoyens l’ont joint.

L’organisme à but non lucratif a comme principal donateur, depuis 2020, le Tigre Géant et pour des raisons économiques liées à la pandémie cette entreprise a moins de nourriture, ce qui affecte les Gratuivores. « Plus l’économie fonctionne, plus il y a de pertes et plus on est content. Les aliments qui sont jetés deviennent une donation et on peut plus en redistribuer au monde », exprime Charles-Oliver Bolduc.

Entre février et août 2020, l’organisme a connu une forte augmentation d’achalandage dans son nouveau local situé à Chicoutimi. Selon le fondateur, en raison de la COVID-19 les gens sont mal pris, ils ont faim et ils continuent de venir même s’il n’y a pas beaucoup de nourriture. « On va continuer d’ouvrir chaque jour. Même si on n’a rien, on a quelque chose, le peu qu’on a, on va le partager », souligne-t-il.

Le fondateur trouve décevant qu’il n’y ait pas plus de commerces qui cherchent à les aider en ces temps difficiles en fournissant leurs pertes. « Plusieurs d’entre eux jettent des tonnes d’aliments par jour ».

Il a aussi vu un changement dans le type de personnes qui utilise leurs services. « La clientèle itinérante allait plus dans les autres services avant, mais là elle commence à venir ici. Elle cherche les places, donc je ne comprends pas pourquoi les compagnies continuent de jeter », commente M. Bolduc.

Le groupe dispose maintenant de plusieurs points de chute, répartis partout en région, qu’il arrive à payer avec les dons qu’il reçoit. Charles-Olivier Bolduc a réussi à créer une communauté qui l’appuie et il est reconnaissant du support qu’il a. « Un jour il nous restait 200 $ dans le compte et j’ai lancé un appel à tous dans notre groupe Facebook et on est allé chercher un 1000 $ avec l’aide des membres », raconte le créateur des Gratuivores.

À propos de Sara Brosseau

Sara Brosseau
Originaire de Montréal-Nord, Sara Brosseau est très discrète et travaillante. Elle est âgée de 25 ans (c’est en commençant sa technique qu’elle s’est rendu compte qu’apparemment elle est vieille!). Après le secondaire, elle s’est dirigée vers les sciences humaines, pour ensuite aller à l’Université de Montréal en psychologie. Une remise en question l’a poussée à quitter son bac après un an et demi. Deux ans après avoir arrêté ses études, elle écoute l’émission Première fois de Véronique Cloutier et trouve que le métier de recherchiste semble intéressant. Elle décide de retourner sur les bancs d’école. Sara fait ses recherches, découvre ATM et décide de se lancer dans cette nouvelle aventure. Il s’agit d’un défi assez grand pour elle, qui est plutôt timide, mais elle veut mettre à profit ses expériences pour faire évoluer cette facette de sa personnalité. Son grand sourire et sa facilité à rire sont contagieux pour ceux qui l’entourent.

À voir aussi

Un coup d’éclat et un cri du cœur de la part des enseignants

En négociations d’une nouvelle convention collective depuis onze mois, les membres du Syndicat de l’enseignement De La …