mercredi , 27 janvier 2021

Une nouvelle boutique artisanale à Place du Saguenay

 

L’artisane et organisatrice Sabryna Tremblay expose ses produits Coralaine.

La Boutique des Artisans a ouvert ses portes, jeudi, à Place du Saguenay. La boutique, qui regroupe huit artisans aux produits totalement différents, se veut une solution pour ceux qui privilégient l’achat local.  

Avec l’annulation des salons et des marrchés de Noël, les artisans ont vu leur principale source de revenus s’envoler. Une artisane et organisatrice du projet, Sabryna Tremblay, a décidé de pallier cette difficulté avec la Boutique des Artisans.  

Cette dernière offre une variété de produits, pour hommes, femmes et enfants et tout est fait à la main au Québec. « Il faut encourager ce qui vient de chez nous. On a des artisans talentueux qui font un travail exemplaire. Pourquoi aller si loin pour quelque chose qu’on fait si bien, ici », a expliqué Mme Tremblay. La majorité des créateurs proviennent de la région et l’équipe est complétée par des artisans de la Beauce et de Montréal.  

Pour une première journée, Sabryna Tremblay est très satisfaite. « On a eu 25, 30 clients et on a fait plus de ventes que ce que j’espérais. Les gens nous disent qu’ils vont revenir pour les cadeaux de Noël » a ajouté la dame.  

 Des artisans sur place 

Pandémie oblige, il était impossible de réunir tous les artisans sous le même toit. Durant tout le mois, ceux-ci se relaieront à la boutique. « C’est un travail d’équipe. Oui, on promouvoit nos produits mais aussi ceux des autres. Quand je vends le produit d’un artisan, je suis aussi contente », a révélé l’organisatrice. 

Lors de la journée d’ouverture, la créatrice des tuques de Val’z, Valérie Lavoie, était sur place. «J’ai trouvé que c’était une excellente opportunité pour lancer mon entreprise en boutique. C’est aussi une excellente alternative pour remplacer les Marchés de Noël qui n’auront pas lieu cette année » a indiqué l’artisane.  

Les huit artisans représentés sont : Coralaine, Myoleom, baumes aux huiles essentielles, Verger l’Argousière, Créations Colorescent, Boréaderme Laboratoire, Les p’tits pots de Justine, Les tuques Val’z et Janick Marceau, artiste peintre. La boutique se tiendra tous les jours, jusqu’au 26 décembre, excepté pour le jour de Noël.  

 

À propos de Marianne Lesage

Marianne Lesage
Au primaire, contrairement à ses amies qui souhaitaient toutes devenir infirmières ou vétérinaires, Marianne voulait devenir journaliste. Ce rêve l’accompagne durant tout son secondaire sans toutefois que ce soit concret. Quelques années plus tard, elle fait le grand saut, laisse ses deux chats derrière elle et quitte Terrebonne pour aller étudier en ATM à Jonquière. Passionnée depuis longtemps par les crimes et les mystères en tout genre, elle désire poursuivre dans le journalisme d’investigation. Elle veut poser les questions qui dérangent et informer la population. Elle aime en apprendre plus sur à peu près tout. Que ce soit à Montréal, près de chez elle, ou dans les régions éloignées, Marianne est prête à relever tous les défis qui s’offrent à elle.

À voir aussi

COVID-19: les secrets d’un tournage sécuritaire

Grâce au travail acharné des producteurs et des réalisateurs, aucune éclosion ne s’est produite dans …