mercredi , 27 janvier 2021

Ouverture spéciale pour la microbrasserie le Saint-Fût

La microbrasserie le Saint-Fût de Saint-Fulgence a sorti son éventail de canettes à l’extérieur samedi pour en faire la promotion à l’occasion d’une journée spéciale où des boîtes cadeaux et de nouvelles bières en canette étaient offertes. 

C’est la deuxième fois depuis que les bières de la microbrasserie sont en canette que le Saint-Fût organise un évènement de la sorte. « Il n’y a rien de mieux que de pouvoir rencontrer le client en personne et ça nous permet aussi de présenter nos nouveautés », raconte l’un des cinq propriétaires de la coopérative, Maxim Hébert La Maraîchère, la Bic du grand corbeau et lVent des battures sont les trois nouvelles sortes de bières qui étaient présentées et qui sont maintenant disponibles en canette. 

Les cinq bières qui étaient en vente lors de la journée de l’évènement.

La microbrasserie a l’habitude d’organiser des évènements plus festifs« S‘il n’y avait pas cette pandémie, nous aurions probablement organisé des spectacles ou d’autres types d’évènements à la salle communautaire. Alors cette initiative nous permet néanmoins de garder le contact avec la clientèle », souligne un autre membre de la coopérativeMélissa Gauvreau. 

« La bière est fraîche nous venons tout juste de la mettre en canne donc elle est prête à être consommée et c’est plus facile pour nous de tout présenter d’un coup au client pour qu’il puisse aussi voir les nouveautés », a souligné Maxime Hébert.  

Sur place, des boîtes cadeaux étaient offertes, mais en quantité limitée. « On a préparé une vingtaine de boîtes cadeaux. Les gens montent leur propre boîte avec les bières qu’ils désirent avoir et ça varie entre 18 et 35 $ », ajoute-t-il. 

À l’achat d’une caisse de 6, 12 ou de 24 bières, la coopérative offrait un cadeau, soit un verre à bière, un chandail court, une tuque ou un coton ouaté. 

La tenue de cet évènement en a fait déplacer plusieurs. « Cétait très important pour nous de venir encourager la microbrasserie surtout en ces moments difficiles », raconte une cliente qui n’habite pas très loin de la microbrasserie. 

« Ça nous fait découvrir le secteur de Saint-Fulgence et ça respecte les normes de la santé publique alors c’est une bonne initiative », ajoute un autre client qui s’est déplacé pour l’évènement. 

À propos de Raphaël Boucher

Raphaël Boucher
Originaire de Limoilou, à Québec, Raphaël Boucher a décidé de quitter sa ville natale pour réaliser son rêve de jeunesse: devenir journaliste sportif pour un grand média. Fan #1 des Remparts de Québec, ainsi que des Capitales de Québec, Raphaël a grandi en écoutant les commentateurs sportifs tels que « Ray The Sports » et François Paquette. Au cours de sa jeunesse, il joue au baseball l’été, et l’hiver il pratique le basketball dans l’équipe de son école secondaire les Aquilons de Jean-de-Brébeuf. Après un parcours académique au secondaire très difficile, Raphaël a poursuivi ses études aux adultes et a terminé une année en comptabilité et gestion au Cégep de Garneau. Entre-temps, ayant un intérêt pour la langue anglaise, Raphaël a participé au programme Explore à deux reprises afin de la perfectionner. Il a découvert sa passion pour l’animation de foules, lorsqu’il a annoncé les parties de basketball de la saison 2017-2018 des Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy. C’est après cette expérience qu’il a pris son envol pour ATM au Cégep de Jonquière. Au cours de sa deuxième année en Art et technologie des médias il a rédigé des articles pour un média de basketball Hoopsontherise.

À voir aussi

L’ÉNAM offrira un nouveau programme

L’École nationale d’apprentissage par la marionnette (ÉNAM) offrira en mars un nouveau programme d’accompagnement pour …