dimanche , 5 décembre 2021

7,5  M $ investis pour l’accès à Internet

Un investissement de 7,5 millions de dollars permettra à 965  foyers de la région d’avoir accès à Internet haute vitesse. Cet investissement aidera également à améliorer la couverture cellulaire sur les routes 169 et 155 

Les 11 municipalités touchées par ces annonces sont Saint-Thomas-Didyme, Notre-Dame-de-Lorette, Saint-Stanislas, Sainte-Élisabeth-de-Proulx, Lamarche, Labrecque, Saint-Honoré, Hébertville, Saint-André-du-Lac-Saint-Jean, Saint-François-de-Sales ainsi que Lac-Bouchette.

Il s’agit de la deuxième annonce en deux semaines concernant Internet haute vitesse au Saguenay-Lac-Saint-Jean. « Ce dossier est une priorité pour notre gouvernement. Je sais que ce n’est jamais assez rapide, mais on avance quand même rapidement », expliqué la ministre responsable de la région, Andrée Laforest, lors d’une conférence de presse virtuelle tenue lundi. 

La couverture cellulaire dans le secteur de la route 169 dans la Réserve faunique des Laurentides et une partie de la route 155 sera améliorée, chose qui était primordiale selon Mme Laforest. « Quand nous prenons la route 169, nous sommes toujours inquiets puisqu’il y a une découverture à ce niveau-là. Lorsqu’il y a des accidents, nous voyons que l’accès à Internet est vraiment essentiel », ajoute-t-elle. 

De cet investissement, 5 millions provient de Québec, 1,2 million de dollars de Bell mobilité et le reste de l’Agence interrégionale de développement des technologies de l’information et des communications (AIDE-TIC), de Promotion Saguenay, de la MRC du Fjord-du-Saguenay et des 11 municipalités concernées. 

D’autres annonces attendues 

Selon les dires du député chargé du déploiement d’Internet haute vitesse, Gilles Bélanger, il resterait toujours 8600 foyers au Saguenay-Lac-Saint-Jean qui n’auraient pas accès à Internet haute vitesse. Mais la situation pourrait être appeléà changer puisque d’autres annonces pour la région auront lieu prochainement. « D’ici quelques semaines nous confirmerons comment tous les foyers de la région seront branchés pour, au plus tard, septembre 2022 », a laissé savoir M. Bélanger. 

La députée de Chicoutimi, Andrée Laforest, a laissé entendre que la municipalité de Saint-David-de-Falardeau pourrait bientôt faire l’objet d’une annonce. 

À propos de Ophélie Bonenfant

Ophélie Bonenfant, originaire de la région de Lanaudière, est habitée par un besoin incessant de tout savoir et de tout faire comprendre aux autres. Adepte de l’information à temps plein et passionnée par la complexité de la langue française, elle s’est frayé un chemin jusqu’au Cégep de Jonquière en ATM où elle complète actuellement ses études en journalisme. Très près de ses émotions, Ophélie est une jeune femme authentique et déterminée qui ne fait jamais les choses à moitié et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Si elle aspire à un avenir en tant que journaliste judiciaire, c’est d’abord et avant tout parce qu’elle chérit l’idée que ce qui se passe dans l’ombre doit être révélé pour veiller aux intérêts de la société.

À voir aussi

BULLE

Prendre un accent : question de s’intégrer

Établie au Québec depuis 20 ans, le marseillais d’origine, Marc Guiol se surprend à prendre …