jeudi , 23 septembre 2021

Baseball et soccer : les amateurs prêts à toute éventualité

L’été arrive à grands pas et les amateurs de sports collectifs vivent toujours dans l’incertitude concernant la tenue d’une éventuelle saison estivale. Toutefois, les associations régionales de baseball et de soccer gardent bon espoir de pouvoir offrir à ces adeptes de la compétition un calendrier en bonne et due forme.

« Actuellement, on ne sait pas si on va pouvoir jouer des parties. Ça va dépendre de la zone dans laquelle on se retrouve. On se prépare dans l’optique de débuter notre saison à la mi-juin », affirme le président de Baseball Saguenay–Lac-Saint-Jean, Kévin Gauthier. Il explique que l’organisation fera tout en son possible pour se conformer aux mesures sanitaires.

Du côté du soccer, on voit les choses en grand pour le 50e anniversaire de l’Association régionale de soccer (ARS) du Saguenay Lac-Saint-Jean. « Si tout se déroule comme prévu, on devrait accueillir la Coupe des champions provinciaux AA à Alma. On ramène aussi pour l’occasion la Coupe Sag-Lac dans les catégories U13 à senior », indique le directeur général de l’ARS, Pierre-Luc Gilbert. La Coupe des champions provinciaux AA, anciennement la Coupe Saputo, sera disputée pour une première fois dans la région depuis l’édition 2011 à Saguenay.

L’été approche et les jeunes sont fin prêts à renouer avec les terrains. Crédit Photo: Courtoisie, Venturi de Saguenay

Un sommet d’inscriptions au baseball

Kevin Gauthier a annoncé dernièrement que la région a éclipsé son record d’inscriptions. Actuellement, Baseball Saguenay–Lac-Saint-Jean est à trois inscriptions de la barre significative des 1000, une première depuis le début des années 2000 et le déménagement des Expos.

Les impacts de la pandémie se font davantage sentir chez l’association régionale de soccer. « C’est sûr que si on compare à l’an dernier, on a une amélioration. On a atteint 2 200 joueurs en 2020. Aujourd’hui, on nage aux alentours de 2 000 inscriptions, mais on prévoit atteindre les 2 800 joueurs inscrits », évoque Pierre-Luc Gilbert, conscient que le total de 4 500 inscriptions, pour 2019, semble hors de portée.

À propos de Marc-Antoine Corneau

À voir aussi

Salon de quilles

Les quilleurs pressés de retrouver leurs habitudes

Fermés depuis près d’un an et demi, à l’exception de six petites semaines à l’automne, les …