Les Chevaliers sans pitié face aux Élites

Les malheurs se poursuivent pour les Élites alors qu’ils se sont inclinés 7 à 2 face aux Chevaliers de Lévis mercredi après-midi au Foyer des Loisirs. C’est un 8e revers en neuf parties pour les Élites qui sont derniers dans la ligue.  

L’équipe visiteuse a vite imposé son style de jeu physique pour prendre contrôle de la rencontre. Après sept minutes de jeu, les Chevaliers de Lévis ont pris les devants à la suite d’un excellent lancer du capitaine, Jérôme Nadeau. Cinq minutes plus tard, les Chevaliers ont doublé leur avance par l’entremise d’Olivier Dubois. Il a profité d’un excellent échec-avant de ses compagnons de trio, Thomas Paquet et Xavier Fauchon. 

Après la rencontre l’entraineur des Élites, Arnaud Boly, était satisfait de l’effort des joueurs lors des débuts de période, mais il trouvait qu’il manquait quelque chose. « On a senti qu’on avait de la volonté, mais y’a des détails qu’il faut être meilleur. »  

Dès le début de la deuxième période, les Chevaliers ont tenté de reprendre là où ils avaient laissé en première alors que Thomas Paquet s’est échappé, mais il a été frustré par le cerbère des Élites, Mivil Tremblay. Quelques instants après l’arrêt, les Élites ont récompensé leur gardien avec un but de Thomas Boudreau-Millaire qui a profité d’un retour de lancer pour réduire l’écart à un but. Trente secondes après le but des Jonquièrois, les Élites sont passés à quelques centimètres d’égaler la marque, après que le tir de Boulianne ait frappé la barre transversale. À mi-chemin de la période médiane, Zachary Thibeault a écopé d’une mineure double et les Chevaliers ne pouvaient pas demander mieux. Les joueurs de Pier-Luc Giguère n’ont marqué pas un, mais deux buts sur la mineure double de Thibeault. Les buts ont été comptés par Alexis Tanguay et Eliott Simard.  

La troisième période a encore été un vingt minutes à sens unique. Après avoir compté le premier but de la période, les Élites se sont écrasés. En l’espace d’une minute, les Chevaliers ont inscrit deux buts après des revirements des défenseurs de l’équipe locale. En fin de 3e période l’équipe de Lévis a rajouté un but grâce à un retour de lancer qui a profité à Justin Garneau. 

De son côté, le gardien Mivil Tremblay ne voulait pas commenter sur sa performance personnelle. « L’important c’est le résultat d’équipe et pas le résultat personnel. »

À propos de Nicolas Gaudet

Nicolas Gaudet
Toujours prêt à faire rire son entourage, Nicolas est capable de trouver son sérieux lorsqu’il le faut. Grand amateur de sports, il écrit pour le site Alleyoop360 depuis maintenant deux ans et sa passion pour le basketball ne cesse de grandir grâce à cette expérience. Nicolas est tombé en amour avec le journalisme lorsqu’il était très jeune vu qu’il lisait la catégorie des sports dans La Presse et il écoutait avec enthousiasme le bulletin Sport30, à tous les matins avec son bol de céréales. Sportif depuis l’âge de six ans, il a mis fin à sa carrière de hockeyeur à l’âge de 19 ans pour poursuivre son rêve de devenir journaliste. Nicolas a quitté sa belle ville natale, Laval, pour prendre la direction de Jonquière. Reconnu pour être le clown de la classe, Nicolas apporte de la vie partout où il passe. Il cherche à agrandir ses connaissances à chaque jour en lisant le journal et en effectuant des recherches sur des sujets qui le passionnent comme la politique, le sport et l’univers de Marvel. Il a grandi auprès d’un père très geek qui lui a fait découvrir le monde merveilleux créé par Stan Lee. À Jonquière, il découvre plein de belles personnes comme ses colocs Marc-André Fortin, Jérémie Lussier et William Thériault avec qui il partage la même passion le journalisme.

À voir aussi

Matej Kaslik s'offre un tour du chapeau contre l'Armada

Kaslik coule l’Armada

Les trois buts de Matej Kaslik ont permis aux Saguenéens de Chicoutimi de surprendre l’Armada de Blainville-Boisbriand par la marque de …