mercredi , 1 décembre 2021

Meghan Oak : se ressourcer pour mieux rebondir

Laurent Corbeil / Projection • Culturel

L’ex-académicienne Meghan Oak souhaite profiter des prochains mois pour se ressourcer et espère sortir un EP qui contiendra entre trois à cinq chansons au cours du printemps 2023.  

Au moment d’écrire ces lignes, elle vient tout juste de terminer la production d’une nouvelle chanson qui devrait sortir en avril prochain. Maintenant que la production est réalisée, la prochaine étape pour elle est d’effectuer le travail de promotion pour sa nouvelle création.   

Si elle le pouvait, elle sortirait son EP demain matin, mais plusieurs contraintes l’en empêchent actuellement.  

« Ce serait tellement le fun que ce soit bientôt, mais c’est tellement de travail et beaucoup d’argent, donc c’est davantage un processus à long terme. J’aimerais énormément sortir un ‘’summer hit’’ avant la période estivale », affirme la chanteuse de 23 ans.  

Cette dernière est encore en phase de création malgré qu’elle a plus de 13 chansons d’écrites.  

« Ce sont des chansons que j’aime beaucoup et si j’étais riche, je les sortirais maintenant. Mon travail est maintenant de faire une sélection de celles que j’aime le plus », dit-elle.  

Prendre du temps pour elle  

Selon elle, sa dernière année a été remplie de hauts et de bas. 

« Ça été gros de vivre ça, à mon âge, j’ai connu beaucoup de hauts et de bas. D’abord, il a eu le succès de ma chanson ‘’Au revoir’’ et mon arrivée à Star Académie, qui ont été deux très grands moments. Et puis, j’ai été éliminée trois semaines plus tard, cela a été un grand bas », indique-t-elle. 

La dernière année a donc été chargée en émotions pour celle qui est originaire de Coteau-du-Lac en Montérégie. C’est pour cette raison qu’elle a pris la décision de s’exiler pendant cinq semaines au début du mois de décembre au Costa Rica.  

« Je veux utiliser ces vacances pour écrire de la musique et pour digérer ce qui s’est passé dans la dernière année afin de bien comprendre et ancrer cela en moi », avoue celle qui souhaite finir, à son retour, ses trois mois restants à son BAC en communication à l’UQAM. 

Elle a ajouté que ces évènements se sont passés très rapidement et elle sentait qu’elle n’a pas eu l’occasion de prendre le temps de s’assoir et de comprendre ce qu’elle a vécu.  

Le retour aux sources  

Cette dernière était de passage dans les murs du programme d’Art et technologie des médias, le programme où tout a commencé pour elle.  

« C’est en ATM que Meghan Oak est née, mon image, mon nom d’artiste et mes premières chansons comme Infinites circles et Est-ce que je t’ai dit je t’aime aujourd’hui. Elles ont été écrites ici [à Jonquière]. De revenir, ça me rappelle pleins de souvenirs, ça été la naissance de plusieurs projets avec des personnes talentueuses que j’ai rencontrées ici et avec lesquelles que je travaille encore », poursuit-elle.  

À court terme, elle souhaite faire le plus de spectacles possible en 2022. Un passage au Saguenay est souhaité par la jeune femme. À long terme, elle souhaite «prouver que ce n’est pas parce que tu te fais éliminer à la semaine 3 à Star Académie que tu ne peux pas aller loin», surtout parce qu’elle considère que ce n’était pas son moment de quitter.  

 

À propos de Marc-André Fortin

Originaire de Sherbrooke, Marc-André Fortin est un homme passionné par les sports et la culture québécoise, mais il aime aussi l’actualité en général. Cet Estrien proactif est une personne positive, dynamique et enjouée. Ses années dans le hockey mineur lui ont notamment permis d’acquérir une qualité indispensable : l’esprit d’équipe. Fervent amateur de politique, il adore suivre les décisions prises par les différents gouvernements, au fédéral comme au provincial. Par-dessus tout, il y a son intérêt pour la politique municipale. Son arrivée à Jonquière a confirmé sa conviction de vouloir devenir un journaliste et d’y consacrer sa vie. C’est avec rigueur et passion qu’il souhaite faire la différence dans un monde où les fausses nouvelles ne font qu’augmenter. Son sens critique développé sera sans aucun doute un atout pour lui, puisqu’il lui permettra d’analyser au maximum les sujets. Toujours ouvert à de nouvelles expériences, cet amoureux de l’actualité vise surtout le journalisme à l’écrit et à la radio.

À voir aussi

The Blueberries : lorsqu’une passion devient virale

Les membres du groupe The Blueberries sont pratiquement nés avec des skis dans les pieds. …