Léa Larouche

Léa Larouche
Ambitieuse, dévouée et travaillante sont trois mots qui représentent bien Léa. Depuis sa première montée sur scène, l’Almatoise de 19 ans sait qu’elle est faite pour la communication. C’est après avoir été publiée dans le journal La Presse, à 16 ans, qu’elle a décidé de rejoindre la grande famille d’ATM pour étudier le journalisme. Léa rêve d’être journaliste à l’international. Passionnée de voyage et d’aventure, elle parle le français, l’anglais et l’espagnol, qu’elle a appris à l’étranger. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles elle veut travailler dans ce domaine, en plus d’être curieuse elle ne peut rester en place. Sportive de nature, c’est avec le cheerleading que l’apprentie journaliste a appris à travailler en équipe et à développer son leadership. L’an prochain, elle aimerait beaucoup être acceptée en communication à l’UQAM et ainsi découvrir d’autres facettes de ce domaine. C’est avec le sourire aux lèvres qu’elle continue son chemin et travaille fort pour atteindre ses objectifs.

Jonquière : un handicap, selon Serge Simard

Le candidat à la mairie, Serge Simard, veut mettre la priorité sur le développement de Jonquière s’il est élu aux prochaines élections. Selon lui, l’arrondissement serait un « handicap » pour la ville de Saguenay.  « Ici, à Jonquière, on dirait qu’il est tombé une bombe sur la rue principale », dénonce M. Simard. Il …

Voir plus »