dimanche , 27 septembre 2020
Accueil / Michael Fréchette

Michael Fréchette

Michael Fréchette
Michaël Fréchette, 22 ans et originaire de Lévis, est un étudiant de troisième année en journalisme au Cégep de Jonquière. Dès son plus jeune âge, son intérêt pour le sport et la communication est bien présent. À défaut d'avoir marqué le but ultime en finale de la coupe Stanley, Michaël aspire à devenir journaliste sportif. Cet été, il a été à la co-animation d'une émission de radio sportive et ce fut marquant pour lui, c'est ce qu'il veut faire de sa vie. Cette expérience lui aura grandement servi afin d'élargir ses connaissances, et ce, sur tous les sports. Michaël est passionné, déterminé et travaillant, bien hâte de voir où toute cette aventure va le mener.

Go Fund Me n’affecte pas les dons aux organismes

Malgré l’émergence des plateformes de financement participatif comme Go Fund Me, les organismes du Saguenay–Lac-Saint-Jean ne constatent jusqu’à présent aucune répercussion sur les dons des citoyens. «On ne ressent pas d’effet négatif en lien avec la popularité de Go Fund Me. Il y a des causes où ce genre de …

Voir plus »

Justice: des investissements nécessaires

La première étape pour éviter des dérapages dans le système judiciaire, c’est d’augmenter les fonds destinés au ministère de la Justice et à la sécurité publique. C’est du moins l’avis du chroniqueur judiciaire, Claude Poirier. «Commencez par ça et vous verrez les résultats.»  Plusieurs cas récemment mis en évidence dans …

Voir plus »

Le Royaume des patinoires extérieures

La Ville de Saguenay s’illustre en offrant pas moins de 52 patinoires extérieures pour les adeptes des sports de glace. Une fois de plus, le constat est frappant lorsque Saguenay est comparé à des villes semblables quant au nombre de surfaces glacées extérieures. En ce qui a trait aux villes …

Voir plus »

Super Bowl | Des retombées jusqu’au Saguenay

Le Super Bowl n’est pas seulement l’événement sportif annuel en Amérique du Nord par excellence, il est également la cause d’importantes retombées. La rare présence d’un Québécois jumelée à cet événement d’envergure a eu des impacts inestimables jusqu’au Saguenay—Lac-Saint-Jean. À commencer par le détaillant spécialisé dans la vente de couvre-chefs …

Voir plus »

La guerre au plus offrant

Tant qu’à revoir le nom des différentes catégories au hockey, pourquoi ne pas faire le ménage également avec les fameux «C» et «A» sur les chandails des jeunes au hockey mineur? Ce n’est pas compliqué, «adios, ciao, bye», à ces lettres qui ne font qu’encourager une compétition malsaine chez les …

Voir plus »