mercredi , 13 novembre 2019
Accueil / Équipe

Équipe

  • Alexandre Brière

    Originaire de Québec, Alexandre est un jeune homme de 21 ans qui est mordu de statistiques sportives. Très curieux de nature, il a toujours soif de connaissances, principalement en sport et en histoire. Autant les sciences et les mathématiques le passionnaient au secondaire, aujourd'hui ce sont la caméra, la radio et le français qui cochent les cases de ses champs d'intérêt. Son objectif : faire carrière dans le monde de la télévision.
  • Ann-Sophie Gagné

    Originaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Ann-Sophie n’a pas la langue dans sa poche. Acrobate de la langue de Molière, elle écrit et lit des briques depuis son jeune âge. Tout ce qui touche le monde des médias la passionne, mais elle a toujours eu un faible pour la communication orale (et l’application d’un humour quasi raffiné au quotidien). Apprendre à connaître les gens et leur histoire, c’est précieux pour Ann-Sophie. De belles discussions et des entrevues, elle en raffole. Devant une caméra, elle se sent vivante. Directrice du webmagazine La Cerise depuis plus d'un an, elle aime se donner des défis et laisser sa trace un peu partout où elle met les pieds. Comment décrire sa personnalité en quatre mots ? Passionnée. À. Temps. Plein.
  • Antoine Pelland-Ratté

    Originaire de Saint-Augustin-de-Desmaures, on pourrait décrire Antoine Pelland-Ratté comme un véritable amoureux de la pensée. Jouer l’avocat du diable, explorer de nouveaux concepts atypiques et s’impliquer dans des projets diversifiés font partie de ses activités favorites qui définissent pleinement sa personnalité et ses intérêts. Il tire d’ailleurs ce petit penchant pour les loisirs intellectuels de son parcours sinueux à travers tous les domaines de l’art et des sciences humaines. On parle ici de musique, de théâtre, de dessin, de peinture, de sculpture, d’histoire, et bien sûr, de politique. En effet, son implication politique dans la vie étudiante est ce qui justifie le mieux son penchant revendicateur. C’est d’ailleurs cette vive passion pour l’apprentissage des rouages de la politique qui l’a mené, en 2017, à s’enraciner en Art et technologie des médias, dans le profil « journalisme ». Après ses études collégiales, il envisage de réaliser un Baccalauréat intégré en relations internationales et affaires publiques à l’Université Laval, afin d’acquérir au travers de son parcours des compétences qui lui permettront d’enjoliver sa communauté, et ce, à travers l’art de la politique.
  • Arianne Béland

    Magogoise dans l'âme et Saguenéenne d'adoption, Arianne s'est installée dans la région pour faire partie de la grande famille ATM. Amoureuse des arts de la scène et du cinéma, elle espère un jour pouvoir côtoyer le milieu culturel au quotidien par les communications. Endroit où ses références de films seraient enfin mises à profit. Dans ses temps libres, on peut la retrouver sur une montagne, été comme hiver. Il est aussi possible d'entendre son côté « bavard » au 92.5 Saguenay-Lac-Saint-Jean chaque semaine depuis bientôt trois ans. Par son programme ainsi que son nouveau mode de vie, elle apprend à sortir de sa zone de confort et y prend goût.
  • Camille Lalancette

    Camille Lalancette est une apprentie journaliste qui rêve d’oeuvrer dans les médias spécialisés en agriculture. Fille d’agriculteur, elle prévoit s’inscrire au baccalauréat en agronomie de l’Université Laval pour jumeler son intérêt de la communication à l’agriculture, son berceau depuis sa tendre enfance. Originaire de Rochebaucourt, petit village de l’Abitibi-Témiscamingue, elle souhaiterait revenir s’installer dans sa région natale. Son arrivée à Jonquière lui a donné une certaine autonomie et l’a initiée à de nouveaux genres musicaux. Camille aimerait être reconnue pour son amour de la culture québécoise, son enthousiasme et sa vivacité d’esprit.
  • Charlotte Côté-Hamel

    Charlotte Côté-Hamel est née dans la grande métropole à l'aube d'un nouveau millénaire. Elle a grandi bercée par la musique et les mots, de son père musicien et de sa mère comédienne. Aujourd'hui âgée de 19 ans, elle a passé la majorité de sa vie à Alma, au Lac-St-Jean. Étudiante en ATM à Jonquière, elle n'est certes pas aller bien loin pour réaliser son rêve (même si elle adore voyager), mais le programme regroupait en une seule chose tout ce qu'elle aimait par dessus tout. Il s'avère qu'il n'était qu'à 45 minutes de chez elle, pratique. Son intérêt prononcé pour l'écriture, la musique, la lecture, l'histoire et la langue française l'anime à pousser toujours plus loin ses passions. Armée d'une chevelure indomptable, d'un petit côté nostalgique et d'une grande curiosité d'apprendre et de comprendre le monde qui l'entoure, elle espère un jour percer dans l'univers des communications.
  • Chloé Nomen

    Originaire de France, Chloé a découvert le monde de la communication en arrivant au Québec. C'est avec des étoiles plein les yeux qu'elle a décidé de se lancer dans l'étude du journalisme. Avide de découverte, elle adore rencontrer de nouvelles personnes et apprendre sur le monde qui l'entoure. Le monde de la mode l'attire particulièrement, depuis toute jeune ce sont les magazines de mode qui occupent ses étés. Et ce n'est pas par hasard que celle-ci s'est éprise d'amour pour les revues de potins, maman et mamie ont toujours eu la dernière édition du ELLE dans leur sac à main.
  • Claudia Fortin

    Jeune femme de 19 ans, Claudia Fortin est passionnée de tout ce qui l'entoure, passant de la culture à la politique jusqu'aux actualités internationales. Native de la petite banlieue de Saint-Bruno-de-Montarville, elle décide à 17 ans de quitter son cocon pour étudier à Jonquière. Ce nouveau mode de vie a amené plein d'expériences enrichissantes à la jeune femme. Claudia a un besoin sans borne de découvrir le monde dans lequel elle vit. Elle voit le journalisme comme la branche d'étude parfaite pour s'épanouir dans ses divers intérêts.
  • Charlotte Côté

    Grande passionnée des arts et des voyages, Charlotte porte un regard nouveau et sensible sur tout ce qui l'entoure. Dotée d'un sens accru de l'observation et d'une capacité à remettre les idées préconçues en question, elle poursuit des études au Cégep de Jonquière dans le but de travailler dans le domaine culturel. Originaire de Longueuil, Charlotte a toujours eu un faible pour la vivacité de l'île d'en face. Pour ses nombreux théâtres, spectacles, musées et événements, Montréal possède tout ce qu'il faut pour rendre la fanatique heureuse. Pour l'étudiante, un vendredi agréable, c'est autant de passer une soirée entre amis que de regarder des documentaires autour d'une bonne pinte de lait.
  • Edward Sanger

    Edward Sanger est originaire de la France. Il obtient sa double citoyenneté à l'âge de 6 ans. Edward a travaillé fort pour pouvoir tracer son chemin. Homme de ménage, boulanger, serveur ou encore barman, il ne dépend jamais des autres pour aller au bout de ses rêves. Passionné de la photographie depuis toujours, il participe à des concours et à des expositions dans le style du portrait. Souriant et désireux d'aider les autres, il projette de devenir psychologue photographe en art thérapie via les discussions. Pour le moment, il est photographe de lutte à Jonquière et il est à la tête d'un comité LGBT+. Edward Sanger ne connait pas le mot abandon. Il se relève après chaque coup pour gagner de l'expérience et se démarquer plus. Son prochain objectif, aider la communauté LGBT+ dans les médias.
  • Élie Duquet

    Élie est un étudiant de 21 ans ayant un fort penchant pour les nouvelles sportives, bien qu'il soit très polyvalent. Lors de l'été 2019, Élie a eu la chance de faire ses premiers pas dans le journalisme sportif alors qu'il a eu le mandat de couvrir les Capitales de Québec pour Le Journal de Québec. Cet hiver, en plus de fournir les différentes plateformes du journal La Pige, Élie continuera son aventure avec Le Journal de Québec. Il aura comme tâche de couvrir l'équipe de hockey de la région, les Saguenéeens de Chicoutimi. Ces différentes expériences lui permettent de devenir un meilleur journaliste, toujours en mesure de livrer l'essentiel d'un message à son auditoire. Fier, minutieux et travaillant, chaque mot écrit par Élie est longuement pensé lorsqu'il est question de couvrir un Evénement. Détenteur d'un DEC en arts, lettres et communications au Cégep de Limoilou, cette expérience lui permet de mieux suivre l'actualité et de dénicher la nouvelle. Une persévérance sans limites pour des gens mieux informés, tel est son plus grand désir.
  • Félix Bouffard

    Originaire de Saint-Raphaël en Chaudière-Appalaches, Félix Bouffard s'est intéressé très tôt dans sa vie aux médias et l'actualité. Après avoir fait son secondaire au Collège Dina-Bélanger, il s'est tout de suite dirigé vers Jonquière pour entrer dans le monde du journalisme. Passionné de politique et de débat, il ne dit jamais non à une discussion serrée. Il adore repenser notre monde, se remettre en question et trouver la vérité. Il adore les aventures improvisées en forêt ou en montagne. Que ce soit à pied ou en raquettes, la randonnée c'est son sport ! L'été dernier, Félix a travaillé comme superviseur et gestionnaire dans un organisme à but non lucratif montréalais appelé Un vélo une ville.
  • Gabrielle Morissette

    Gabrielle Morissette est une vraie native. Originaire de Chicoutimi-Nord et fière de l'être, la jeune saguenéenne n'a pas la langue dans sa poche. Elle a toujours été passionnée par les communications et tout ce qui les entoure. Elle a d'ailleurs fait ses débuts de journaliste en tant que rédactrice en chef du journal étudiant de son école secondaire. Son parcours en ATM est parsemé d'aller-retour entre le pavillon Joseph-Angers et les gymnases du cégep, car elle fait partie de l'équipe de volleyball. Son plus grand rêve? Gérer les communications pour une grande organisation sportive.
  • jadebrouillette

    Originaire de Trois-Rivières, Jade est une jeune femme réservée et plein d'ambition. Passionnée de sport, principalement de hockey, et de journalisme depuis son tout jeune âge, elle a atteint la première étape de son objectif de devenir journaliste, alors qu'elle a été stagiaire au Nouvelliste le temps d'un été. Après avoir étudié en langues-études au secondaire en plus d'aller chercher un diplôme collégial dans ce domaine qui l'a toujours intéressée, elle a décidé de faire le grand saut à 19 ans et a déménagé à plus de trois heures de chez elle, pour étudier en journalisme. Son plus grand rêve est de couvrir les Jeux olympiques et elle adorerait également apprendre le russe.
  • Jérémy Bezeau

    Originaire de Blainville sur la Rive-Nord de Montréal, Jérémy Bezeau décide après deux ans d’étude en enseignement à l’université de suivre son rêve en se donnant les meilleures chances de faire le métier qu’il admire depuis son tout jeune âge : journaliste. Ayant pratiqué toutes sortes de sports, allant du baseball, en passant par le soccer et par le hockey, Jérémy se voit depuis qu’il est au primaire dans la peau des analystes sportifs à la télévision. Même s'il ne cache pas sa passion pour les sports, l’étudiant suit tout aussi attentivement l’actualité. Il se sent prêt à voler de ses propres ailes cette année en faisant des couvertures qui peuvent sortir de ses champs d’intérêt principales après avoir couvert les Saguenéens de Chicoutimi pendant quelques parties l’an dernier pour le média Sur Le Banc. Il a comme ambition dans le meilleur des mondes de devenir un membre de la grande famille de RDS ou TVA Sports.
  • Jérome Gagnon

    L'homme de 20 ans souvent remarqué pour ses yeux bleus est prêt à relever tous les défis. Passionné d'actualité et de sport, Jérôme est reconnu par sa GRANDE gueule et son franc-parler. Jérôme pratique les professions de journaliste et d'animateur à la radio pendant la saison estivale dans le havrede paix qu'est Charlevoix, charme-moi. Jérôme est un être drôlement imparfait; fidèle lunatique, fier désorganisé et fanatique de la procrastination. Condamné à ses défauts…. Jérôme compense toutefois avec sa générosité typiquement charlevoisienne. Malgré son champ d'études, ce drôle de personnage est bien indécis quant à son avenir.
  • Laurent Théoret

    Laurent Théoret, originaire de la ville de Saint-Hyacinthe, transporte à Jonquière sa jeune âme de sportif. Son parcours au secondaire a été fort grâce au Sport-études.Intéressé par la radio et le journalisme sportif, Laurent y trouve son compté en Art et technologie des médias. Pourtant, il se découvre d'autres passions, entre autres pour l'actualité et la photo. Le côté curieux de sa personne lui permet d'être investi dans tout ce qu'il entreprend. Proche de ses amis et collègues, Laurent n'a pas peur de venir en aide aux autres. Grand voyageur dans l'âme, Laurent aimerait bien traverser l'Atlantique pour y exercer le métier de ses rêves, mais il laisse toutes les portes ouvertes.
  • Lilia Gaulin

    Originaire de l’Estrie, Lilia est passionnée par le sport depuis son plus jeune âge. Joueuse de soccer et de hockey, elle a le rêve un peu fou de couvrir les Jeux olympiques. À son arrivée à Jonquière, elle confirme sa passion pour le monde envoûtant de l’actualité, ce qui vient brouiller les cartes de son avenir. L’ensemble des domaines l’intéresse, mais elle a un petit faible pour l’actualité sportive. Indécise entre la presse écrite, la télévision et la radio, Lilia souhaite toucher à tous les types de médias. L’été dernier, elle a eu le plaisir de travailler en tant que pigiste au journal La Tribune. Cette expérience plus qu’enrichissante est venue assurer son choix de carrière. Le journalisme est pour elle une façon de donner une voix aux gens.
  • Louis Gervais

    originaire de Lanaudière, Louis Gervais souhaite œuvrer dans le monde des médias depuis l'enfance. Grand amoureux des mots, c'est à travers le journalisme qu'il compte étancher sa soif de connaissances et d'histoires.
  • Maëlie Perreault Lajoie

    Maëlie a quitté la ville de Baie-Comeau pour étudier en journalisme au Cégep de Jonquière, dans le but de connaitre tous les éléments du métier de recherchiste. Elle a d'ailleurs travaillé au sein du Réseau des Organismes de Lac-Kénogami afin de faire de la recherche sur l'histoire de la chapelle Saint-Cyriac. Elle est passionnée par l'histoire des civilisations anciennes et la littérature. Maëlie est une personne qui aime garder un mode de vie sain, actif et stable.
  • Mariane Guay

    Mariane est une étudiante originaire de Saint-Félicien au Lac-Saint-Jean. Elle est d’ailleurs très attachée à sa région et à sa famille et échappe parfois un «lala ou un à cause». Tout comme l’athlète du même nom, Mariane a passé une très grande partie de sa courte vie à pratiquer le patinage de vitesse. Cette passion pour les sports s’est élargie au cours des années jusqu’à écouter religieusement chaque partie de hockey et de tennis sur le Réseau des sports. Elle compte poursuivre ses études à l’université après avoir obtenu son diplôme collégial.
  • Marie-Michèle Bourassa

    Marie-Michèle est une passionnée d'actualité et de culture. Originaire du Saguenay, elle a grandi en nourrissant une grande passion pour le Japon. Elle a toujours été intéressé par les sujets touchant l'international et les droits humains. Ayant un père et un frère fous de sports, elle se débrouille également assez bien dans ce domaine. Marie-Michèle rêve de travailler dans des grandes villes et de couvrir des évènements importants de l'actualité internationale. Elle souhaite aussi apprendre des langues afin de servir sa passion pour le monde.
  • Marie-Pier Lebrun

    Sous son air discret, Marie-Pier Lebrun cache une véritable passionnée. Déterminée dans ce qu’elle entreprend, elle apprécie le travail minutieux et adore embarquer dans des projets avec des gens qui sont prêts à y mettre les efforts. Disons qu’elle est intense, toujours à sa façon! Marie-Pier a décidé d’entreprendre cette belle aventure qu’est le programme Arts Technologies et médias en journalisme. (Bien sûr elle ne savait pas qu’il faisait aussi froid au Saguenay en hiver). C’est d’ailleurs peut-être d’où est née sa passion pour le café.
  • Michael Fréchette

    Michaël Fréchette, 22 ans et originaire de Lévis, est un étudiant de troisième année en journalisme au Cégep de Jonquière. Dès son plus jeune âge, son intérêt pour le sport et la communication est bien présent. À défaut d'avoir marqué le but ultime en finale de la coupe Stanley, Michaël aspire à devenir journaliste sportif. Cet été, il a été à la co-animation d'une émission de radio sportive et ce fut marquant pour lui, c'est ce qu'il veut faire de sa vie. Cette expérience lui aura grandement servi afin d'élargir ses connaissances, et ce, sur tous les sports. Michaël est passionné, déterminé et travaillant, bien hâte de voir où toute cette aventure va le mener.
  • Mikaël Leblanc

    Mikaël est natif de Trois-Rivières et est passionné de sport depuis sa tendre enfance. Il a débuté sa carrière en couverture sportive à l'âge de 15 ans pour le défunt webmagazine Versus Football. Depuis, il n'a jamais cessé de parcourir les lignes de côté des terrains de Québec, que ce soit comme journaliste, joueur ou entraineur. Malgré tout, il n'est pas qu'un homme de sport, lui qui se passionne pour la psychologie et la sociologie. Il n'hésitera d'ailleurs pas à vous parler de ces sujets pendant des heures si vous lui demandez. Il est aussi quelqu'un qui aime tout savoir sur ce qui se passe autour de lui et est donc toujours à la recherche de nouvelles informations. Faisant constamment preuve de caractère et de détermination, il est assez difficile de lui cacher quelque chose et bonne chance si vous vous engagez dans un débat avec lui.
  • Myriam Tremblay

    Myriam Tremblay est native de Chambord au Lac-Saint-Jean. Du haut de ses 19 ans, elle est philosophe à temps partiel et étudiante en journalisme à temps plein. Elle fait preuve d'un grand esprit critique et elle possède un bon sens de l'observation. Passionnée de musique, Myriam apprécie gratter les cordes de sa guitares ou celles de son ukulélé. Amatrice de grands espaces, elle adore explorer la faune et la flore.
  • Olivier Savard

    Véritable bleuet du Lac, Olivier Savard est un étudiant de Chambord âgé de 19 ans qui a des ambitions de journalisme international. Ses origines demeurent néanmoins bel et bien présentes, à en témoigner par l'accent à saveur locale, teinté de Red Champagne, de fromage en crottes et de tourtière. L'authenticité ainsi que le respect font donc partie intégrante de ses valeurs. Passionné de tout ce qui concerne l'automobile, il garde toujours un certain intérêt pour le journalisme automobile, mais également pour le sport auto ainsi que pour les différentes scènes et mouvements de l'industrie. Que ce soit pour parler de rallye, de Formule 1, de voitures importées, du ratio puissance/litre d'un moteur ou de hors-route, il va s'y intéresser. Il ne faut cependant pas penser qu'il n'a pas d'autres champs d'intérêt. La politique internationale comme l'histoire contemporaine de la civilisation occidentale, sans oublier le tourisme ou la psychologie: ces choses font également partie de ses domaines d'intérêt.
  • Ophélie Babin

    Curieuse de nature, Ophélie s'intéresse particulièrement aux arts et à la politique. Petite fille de la Côte-Nord, ce n'est ni le froid, ni la peur de l'inconnu qui peuvent l'arrêter. Pour elle, aucun sujet n'est inintéressant, tout dépend de l'angle dans lequel on l'aborde et de la passion qu'on lui donne. Si elle rêvait d'être «partout dans vos télés» à l'âge de 16 ans, c'est plutôt le côté calme et effacé de la jeune femme qui aura pris le dessus quant à son choix de carrière quatre ans plus tard.
  • Pascal Gaxet

    Pascal nous vient du vieux continent! Il a quitté ses contrées sudistes en France où le climat est chaud et tempéré et a traversé l'atlantique pour braver le froid saguenéen. Tout ce périple pour réaliser son désir de s'intégrer au monde du journalisme. Il fait donc partie de cette classe sociale que l'on appelle «les maudits Français». Il y a fort à parier que vous ne le maudirez pas, mais sa maturité et son sens de la répartie vous séduiront. Ouvert d'esprit, il s'intéresse plus aux autres qu'à lui-même. Il sait déjà que la meilleure façon de recevoir, c'est d'abord de donner. Le métier de journaliste lui sied à merveille, car le journalisme c'est savoir s'effacer pour mettre en valeur l'autre. Une première expérience estivale dans le salle de rédaction du Quotidien l'a conforté dans ce choix. Dans un coin de sa tête, il espère devenir journaliste spécialisé dans les domaines qu'il aime comme le sport (soccer) ou l'actualité mondiale, mais reste ouvert à tous les secteurs. Cette dernière année dans le programme Journalisme sera l'occasion de se pratiquer encore plus et d'assouvir sa soif de nouvelles jamais rassasiée.
  • Pierrick Pichette

    Malgré son format mini, Pierrick est un jeune homme au coeur grand comme l'univers. Depuis maintenant 19 ans, il possède en lui une passion grandissante pour la communication sous toutes ses formes. Originaire de Louiseville en Mauricie, il a toujours adoré s’impliquer dans sa communauté. C'est lorsqu'il n'était qu'un enfant que Pierrick a commencé à chérir le rêve de faire carrière en journalisme ou dans un tout autre domaine connexe. Afin de se donner les moyens de ses ambitions parfois démesurées, il étudie l'art de la communication à Jonquière depuis 2017. De plus, durant la dernière période estivale, il a eu la chance d'oeuvrer comme journaliste au quotidien trifluvien Le Nouvelliste. Il va sans dire que Pierrick est motivé comme jamais en vue de sa toute dernière année de scolarité en sol jonquiérois.
  • Rudy Jodoin

    Maskoutain d’origine, Rudy Jodoin se passionne et se spécialise ensuite dans l’univers de l’automobile. À ce sujet, on peut d’ailleurs le voir dans le Guide de l’Auto 2019, où il a contribué à un match comparatif entre sept VUS de luxe. Il a aussi récemment apparu dans le Guide de l’Auto 2020 où il a participé à un autre match comparatif, mais cette fois-ci, de voitures électriques! Il essaie tant bien que mal de trouver un peu de temps au travers de son horaire d’étudiant chargé pour publier des articles critiques sur un blogue en lien avec les voitures neuves qu’il essaie. À l’été 2019, il a aussi écrit quelques textes pour les Voitures Anciennes du Saguenay-Lac-St-Jean dans la revue La Belle Époque. Rudy est également quelqu’un de très curieux, se passionne pour une panoplie d’autres domaines et aime donner son opinion sur un peu tout de manière assez colorée.
  • Samuel Bouchard Beaudoin

    Samuel est un jeune homme de 19 ans qui provient de la ville de Joliette dans Lanaudière. Avec sa personnalité aussi colorée que les bas dans ses pieds, l'énergie qui est emmagasinée dans ses cinq pieds et huit pouces est infinie. Il est très courant de le voir dans le gymnase ou sur les terrains de sport extérieurs, lui qui est passionné par l'activité physique. Il est un grand passionné de baseball auquel il a offert les 13 dernières années de sa vie au travers des meilleures catégories de la province. Plus souvent qu'autrement, vous verrez Samuel avec un grand sourire aux lèvres.
  • Samuel Duchaine

    Originaire de Saint-Hubert sur la Rive-Sud de Montréal, Samuel a effectué un retour sur les bancs d’école, à 25 ans, au Cégep de Jonquière pour réaliser son rêve de devenir journaliste. Après un passage en comptabilité et dans le domaine de la construction, il se sent outillé plus que jamais pour arriver à ses fins. Fonceur, il ne recule devant aucun défi et c’est une des raisons pour laquelle il a accepté un poste au journal Le Quotidien entre sa deuxième et troisième année de technique. Il aime dire que l’on apprend tous les jours et que chaque expérience peut nous servir un jour. Sa passion pour le sport est indéniable et ce, peu importe de quel sport il s’agit. Cependant, sa plus grande force reste sa polyvalence, ce qui lui permet de traiter n’importe quel sujet. Également passionné par la découverte du monde, il souhaite combiner ses deux plus grandes passions dans sa carrière médiatique. Ses deux objectifs, couvrir les Jeux olympiques et gravir l’Everest.
  • Samuel Montigny

    Samuel est un jeune homme de 20 ans originaire du petit village de Saint-Justin, en Mauricie. De nature enjouée, quoique introverti, il parle peu, mais il est toujours là pour poser un sourire sur le visage de ses collègues. Depuis son tout jeune âge, Samuel a une grande passion pour la radio. Il souhaite ardemment devenir journaliste à la radio. Il est également un très grand passionné de théâtre. Il a fait partie d'une vingtaine de productions, autant sur scène que dans la régie, à s'occuper de l'éclairage. Samuel est déterminé à progresser dans sa carrière de journaliste et à vivre de nombreuses aventures.
  • Simon Carmichael

    Formé par de nombreuses heures d'écoute du Club des Ex, Simon est un passionné de politique depuis son pus jeune âge. Que ce soit l'analyse du jeu parlementaire ou encore le suivi des projections électorales, il en mange et n'est jamais rassasié. Dynamique et éclaté, il est aussi un passionné des plantes et un éternel curieux. Son énergie contagieuse et son envie d'apprendre le rendent unique.
  • Titouan Bussiere

    Titouan Bussiere est né en France, à Grenoble. Après 10 ans dans les belles Alpes, il part habiter en Nouvelle-Calédonie, avant de partir pour la Réunion, où il passe son adolescence. N'ayant aucune idée de ce qu'il veut faire dans la vie, il part étudier le journalisme au Québec, et étant curieux, il se voit aimer ce domaine.