Élections municipales à Saguenay | Arthur Gobeil a l’esprit tranquille

284
0
Partagez :

C’est l’esprit tranquille et le cœur serein que le candidat indépendant à la mairie de Saguenay Arthur Gobeil est venu déposer son bulletin de vote en compagnie de son épouse aux alentours de 10h30 dimanche matin au Centre communautaire des familles militaires à Bagotville.

Sans espérer occuper les fonctions de maire la semaine prochaine, Arthur Gobeil se dit tout de même satisfait de la campagne électorale qu’il a menée sans l’appui d’organisations influentes. Il rappelle qu’il s’est lancé dans la course dans l’objectif de la politique «différemment, sans attaques personnelles ou annonces de grands projets» et qu’il a, à son avis, réussi à maintenir cette ligne de conduite.

Sur une lancée

Selon les résultats du dernier sondage sur les intentions de vote des électeurs publié le 2 novembre dernier par Le Quotidien, Arthur Gobeil est le seul candidat, avec Josée Néron, à connaître une progression auprès des électeurs saguenéens. À cette date, il occupait la troisième position, devançant le chef du Parti des citoyens avec 18 % des intentions de vote. Il est toutefois le candidat le plus soutenu dans son arrondissement d’origine, avec 57 % d’appuis à La Baie.

Le comptable de profession a pour avis que le score final sera bien différent des résultats du sondage.  D’une part puisque le pourcentage d’indécis est considérable (44 %), mais également en raison de la proposition de Jean-Pierre Blackburn qui a souhaité échanger l’appui de M. Gobeil et son retrait de la course à la mairie contre un poste clef dans le remodelage de Promotion Saguenay. Selon le candidat baieriverain, la population est «tannée» de ce genre de «vieille politique» et cela risque de transparaître dans les résultats qui seront connus en fin de soirée.

L’homme de 69 ans précise du même souffle que cette première campagne électorale sera sa dernière et qu’on ne risque pas de le revoir dans la course à la mairie en 2021. Pour ce qui est du reste de la journée, M. Gobeil précise qu’il compte «bricoler un peu» et attendant d’aller à son rassemblement partisan qui se tiendra au Vieux Théâtre de la Baie dès 19h.

Partagez :