Saguenay | Nouveau plan d’action pour les aînés

240
0
Partagez :

Favoriser le rapprochement des générations, assurer la sécurité à domicile des aînés, rendre le transport en commun accessible et aménager un environnement favorable à l’activité physique sont quelques missions qui figurent dans le plan d’action 2017-2019 du comité Municipalité amie des aînés (MADA) de Saguenay. Il a été révélé mardi au Centre des congrès de l’hôtel La Saguenéenne où 250 personnes étaient présentes.

«Je suis contente de voir les gens en aussi grand nombre», s’est exclamée l’agente de projet de MADA, Emmy Duchesneau-Bergeron, avant d’annoncer le nouveau plan d’action. Elle souligne l’importance de l’implication du comité puisque le vieillissement de la population est grandissant, en raison de 21 % de personnes âgées en 2017 à Saguenay.

Les aînés ont reçu un calendrier pour rester à jour au cours de l’année 2018.

Le plan d’action met entre autres de l’avant la collaboration entre les générations avec un projet d’art urbain. Trois équipes composées d’aînés et de jeunes ont réalisé ce printemps des graffitis sur différentes murales à Saguenay. Une exposition de photographies de ces graffitis aura lieu dans les bibliothèques de Jonquière et de Chicoutimi.

En ce qui a trait à la sécurité des aînés à domicile, l’organisation continuera la distribution des trousses de sécurité R.A.P.P.I.D.+OR. Celles-ci contiennent une lampe portative, le nécessaire de premiers soins et un dépliant d’information, même qu’elles sont offertes gratuitement aux aînés de 70 ans et plus.

Lors du rassemblement, les aînés ont également pu s’informer auprès des différents kiosques présents, tels que celui de la Société de transport du Saguenay afin d’obtenir la carte Accès. Ils ont pris connaissance de l’aménagement des infrastructures mises à leur disposition, tels que des exerciseurs et des vélos.

Rappelons que la Ville de Saguenay s’est jointe en 2010 au mouvement Municipalité amie des aînés afin d’atteindre 17 objectifs, dont mettre un frein à l’âgisme, intégrer les personnes âgées et adapter ses structures pour eux.

Partagez :