La mort du roi de la montagne

209
0
Partagez :

La cloche pour la récréation sonne enfin. «Allez les cocos, enfilez votre habit de neige, vos foulards, vos gants, vos bottes, vos tuques, mais tenez-vous loin de la redoutable butte de neige.»

Tant qu’à y être: ne vous poussez pas, ne courez pas, ne jouez pas, restez immobiles jusqu’à ce que vos pieds et vos doigts gèlent… On ne sait jamais, vous pourriez vous blesser…et même mourir !

La semaine dernière, la Commission scolaire de La Jonquière a décidé d’interdire aux enfants du primaire de jouer sur les montagnes de neige dans ses cours d’école. De quoi laisser songeur: jusqu’à quel point peut-on ajouter des règlements pour protéger les enfants?

Être un peu trop périlleux, s’égratigner les genoux, apprendre de son expérience et ne plus recommencer: un processus normal et nécessaire au cours de la vie d’un gamin. À force de prôner la sécurité, les établissements scolaires négligent la nécessité pour les jeunes de s’amuser.Après tout, il s’agit d’une montagne de neige, pas d’une falaise.

Comment une institution peut-elle s’attendre à former des êtres prêts à affronter le monde dans quelques années si on leur apprend à se méfier d’un simple tas de flocons?

Partagez :