Prévention du suicide | Les sentinelles toujours à l’affût

217
0
Partagez :

Dans le cadre de la semaine provinciale de la prévention du suicide, les sentinelles de la région ont suivi une formation sur les troubles anxieux offerte par le Centre de prévention du suicide 02 et la travailleuse sociale Caroline Lavoie, mardi.

Les sentinelles en milieu de travail sont formées dans le but de créer un pont entre les personnes suicidaires et les ressources d’aide. Différents milieux étaient représentés, dont entre autres Postes Canada et Rio Tinto.

«Notre but aujourd’hui, c’est d’outiller les sentinelles afin qu’elles reconnaissent les signes pour qu’elles puissent faire le relais avec les intervenants, explique la formatrice. On veut les aider à mieux comprendre ce que sont les troubles anxieux et comment les reconnaître.»

Mais la travailleuse sociale rassure les gens. «Il ne faut pas croire qu’un trouble anxieux chez une personne signifie automatiquement qu’elle est aussi suicidaire, ou vice-versa. C’est l’accumulation et la multiplication de différents facteurs.»

Le Centre de prévention du suicide de la région a offert plusieurs autres activités tout au long de la dernière semaine, dont une autre formation comme celle donnée à une quarantaine de personnes mardi et un brunch dimanche dernier pour la population qui a souffert de la perte d’un être cher dû au suicide.

Prévention

«Le taux de suicide diminue depuis plusieurs années dans la région du Saguenay – Lac-Saint-Jean et c’est parce que nous faisons beaucoup de prévention, a rappelé en ouverture d’atelier le coordonnateur à la prévention au CPS 02, Laurent Garneau.

«La campagne de cette année vise à faire comprendre aux gens qu’en parler règle énormément de problèmes, mais il faut en parler,» a souligné pour sa part l’intervenante au CPS 02, Annie Laviolette.

Les intervenants ont rappelé que si le besoin se fait sentir, la ligne téléphonique d’aide est toujours ouverte au 1-866-APPELLE (277-3553). Ce service est confidentiel et gratuit.

Partagez :