mercredi , 17 août 2022

Concert au profit de Mira

Un concert-bénéfice au profit de la Fondation Mira est prévu le 29 mars à la salle Orphée de l’Atelier de musique de Jonquière. Le tout est organisé par une jeune fille 16 ans, Camille Ménard, une élève de cinquième secondaire de la polyvalente Arvida inscrite au programme Arts-Études.

«J’ai choisi Mira parce que c’est une fondation qui aide bien des gens. C’est important pour moi de pouvoir apporter une contribution», explique la jeune organisatrice. La formule concert s’est pratiquement imposée d’elle-même puisque Camille et ses camarades de classe pratiquent la musique tous les après-midi.
«C’est quelque chose qui attire les gens, et je trouve que c’est une merveilleuse façon de terminer mes années d’études en musique.»

La jeune guitariste participera elle-même à un numéro de groupe.Les numéros qui composent le spectacle seront tous présentés par des élèves du programme Arts-Études de la polyvalente Arvida.
«J’ai décidé de leur laisser carte blanche. À l’école, on doit apprendre certaines pièces, c’est obligatoire. Moi, j’ai préféré leur dire de choisir quelque chose qui leur faisait plaisir», raconte Camille.

Les gens qui assisteront au spectacle pourront donc se ravir les oreilles de pièces aussi bien pop que rock ou même classiques. Des morceaux instrumentaux seront aussi joués ainsi que du chant.Ce concert est organisé dans le cadre du projet intégrateur que les élèves en dernière année du secondaire doivent faire.

Camille se dit chanceuse d’avoir pu organiser un tel évènement. «Au fond, ce n’est pas très compliqué. On doit seulement être capable de gérer son temps et y aller étape par étape.» Elle mentionne qu’elle a été très bien encadrée par l’école, mais aussi par sa mère qui était toujours là pour l’épauler lorsqu’elle éprouvait des difficultés.

Des billets sont toujours disponibles au coût de 10 $ pour les adultes et de 5 $ pour les enfants de 12 ans et moins.

À propos de Andréane Vallée

Native du Lac-Saint-Jean, Andréane Vallée est une jeune femme passionnée par le monde entier. Elle a étudié à l’école secondaire Camille-Lavoie dans le programme d’éducation internationale (PEI). C’est d’ailleurs une journée découverte avec cette école qui lui a permis d’enfiler l’instant d’une journée l’habit d’un journaliste. Depuis son plan était clair, elle devait étudier à Jonquière à tout prix. Toutefois sa curiosité et la vie l’ont menée ailleurs, plus précisément à Sydney, en Australie. Après un an à l’étranger et la tête remplie de rêves, elle revient en 2015 pour étudier en Art et technologie des médias. Des intérêts variés et l’envie de tout savoir, de tout connaître, voilà qui décrit très bien Andréane. Nous verrons où la vie la mènera.

À voir aussi

District 31 : savoir tourner la page

C’est avec nostalgie et fierté que Jeff Boudreault et Maxime Villeneuve, deux Jeannois, ont fermé …