Les Sags de Chicoutimi se surpassent aux tests des Forces armées

267
0
Partagez :

Les Saguenéens de Chicoutimi ont dépassé les attentes quant à leur condition physique, mardi matin, alors qu’ils ont été soumis au test opérationnel des Forces armées canadiennes au Centre récréatif de la base militaire de Bagotville.

Les joueurs ont été invités à tester les épreuves physiques auxquelles les militaires doivent se soumettre chaque année. Ceux-ci doivent répondre aux normes minimales de conditions physiques (NMCP) élaborées par les Forces armées canadiennes (FAC). Le but est de réussir quatre épreuves pour vérifier s’ils sont opérationnels. Les joueurs étaient accompagnés et supervisés par les professionnels en conditionnement physique de la base de Bagotville.

Un des joueurs de l’équipe, Ryan Smith, s’est particulièrement démarqué alors qu’il a battu le record de temps pour le test de la course-navette intermittente avec charges. Le record étant fixé à 2 minutes 01.8 seconde, il a cumulé un résultat d’une minute et 47 secondes. «Je me sens bien et je suis content d’être ici avec toute l’équipe. J’ai fait de mon mieux et c’est ce qui est arrivé», a-t-il commenté.

Les hockeyeurs ont démontré un réel intérêt à performer en étant très actifs lors des tests. La coordonnatrice du conditionnement physique de la base de Bagotville, Claudie Descoteaux, a été particulièrement étonnée par leur technique qui semblait présente dès le départ. «Ce sont des gars d’équipe, de compétition, et c’est ça qu’on a vu aujourd’hui. Ils ont poussé. Ça prouve que ce sont des athlètes. Normalement, on ne voit pas la technique au début, ça prend un certain temps pour que le corps s’adapte», explique-t-elle.

Les résultats

Pour la traction des sacs de sable sur une distance de 20 mètres, c’est Jérémy Groleau qui a fait le meilleur temps avec 8,5 secondes. Tristan Pelletier a, quant à lui, excellé pour la course précipitée avec 29 secondes. Finalement, pour le soulèvement de sacs de sable, Artemi Kniazev a réalisé l’épreuve en 42 secondes.

Les exercices représentaient tous des tâches que les militaires seront possiblement appelés à réaliser dans le cadre de leurs fonctions, entre autres, ériger une fortification, transporter une civière ou encore une victime.

Partagez :