Centre national d’exposition | Une programmation riche et diversifiée pour ses 40 ans

183
0
Partagez :

Les salles étaient ouvertes pour dévoilement de la programmation du CNE.

Pour célébrer ses 40 ans, le Centre national d’exposition (CNE) a prévu 16 expositions, dont un Symposium national d’art, une expo-concours d’art numérique ainsi qu’une campagne de financement.

«Il y a de quoi être fiers. Ça fait quarante ans qu’on organise et qu’on développe des activités culturelles diversifiées afin d’assurer la promotion et la démocratisation des arts», s’est exclamée la présidente de l’institut des arts au Saguenay, Lise Gauthier, au dévoilement de la programmation ce dimanche.

Pour sa part, le porte-parole du 40e anniversaire du CNE, Paul Sarrasin, se considère choyé de représenter le Centre national d’exposition. «Je tiens à dire que c’est le plus grand honneur que j’ai reçu de toute ma vie d’être porte-parole», a-t-il commenté.  Il présentera sa toute première exposition Dialogue avec la matière du 26 septembre au 28 novembre.

Le 13e symposium national d’art intitulé Mise en quarantaine réunira un collectif de 12 artistes parmi les lauréats des années précédentes provenant des douze régions du Québec. Pendant 10 jours en septembre, les artistes travailleront sur leurs œuvres dans une des salles du Centre national d’exposition.

Quant à l’expo-concours Dans tous ses états, qui acceptera toutes formes d’art digitale, s’agira d’un témoignage de la place du CNE dans sa communauté, selon Paul Sarrasin. L’exposition rassemblera 40 œuvres qui seront sélectionnées chaque saison.

Une exposition intitulée Hommage à Corno rendra justement hommage à la peintre internationale native de Chicoutimi, Joanne Corneau. En parallèle, une campagne de financement, Embrasse ta cause, sera aussi lancée. Ce seront 200 billets au coût  de 125 $ qui seront vendus. Les acquéreurs auront accès à une soirée VIP pour le lancement de deux expositions, soit Hommage à Corno ainsi que Warhol s’affiche!

Des activités de médiation culturelle seront également offertes au grand public ainsi qu’aux familles, et ce de façon totalement gratuite. Par exemple, l’activité ABE (art, bière, CNE) sous forme de 5 à 7 conviera la population à participer à une initiation à l’art visuel, suivie d’une dégustation de bières de microbrasserie d’ici.

Un violoniste était sur place pour mettre de l’ambiance lors de la visite des trois expositions.

Chaque saison s’ouvrira sur des expositions d’envergure. L’hiver a donc débuté avec trois expositions qui sont présentées jusqu’en avril. C’est le cas de Piège/allusion présentée par Sylvie Cloutier, Inuit Qaujimajatuqangit par Isabelle Laurier ainsi que Devenir le paysage par Mona Massé et Alain Michaud.

 

Partagez :