Un comptoir de la Fromagerie Boivin en Montérégie

La Fromagerie Boivin transforme environ 20 millions de litres de lait nécessaire à la production de 2,3 millions de kg de fromage.
Photo: Samuel Bouchard-Beaudoin

La Fromagerie Boivin aura son comptoir de vente dans un centre commercial de la Montérégie en automne 2020. L’entreprise baieriveraine a maintenant le marché montréalais dans sa mire.

 Le 11 septembre, le groupe propriétaire des Promenades Saint-Bruno, à Saint-Bruno-de-Montarville, Cadillac Fairview, a annoncé que la Fromagerie Boivin fera partie du nouveau marché alimentaire de l’endroit. «La stratégie derrière cela est de se faire connaitre dans la région de Montréal», confie la copropriétaire de la Fromagerie Boivin, Patricia Boivin.

Cela faisait un an que le projet des Promenades était en discussion. C’est d’abord Cadillac Fairview qui a tendu la main à l’entreprise de La Baie. «Ils sont entrés en contact avec nous et ils étaient très intéressés à nous avoir», raconte Mme Boivin. Pour la fromagerie, faire partie des Promenades Saint-Bruno a un «petit côté prestigieux».

Les projets futurs

La fromagerie souhaite développer un réseau d’une dizaine de petits comptoirs de vente dans la grande région de Montréal, sur la Rive-Sud et la Rive-Nord de l’île. L’entreprise couvre déjà la région du Saguenay Lac-Saint-Jean, la région de Québec en tant que fournisseur de fromage officiel du Centre Vidéotron et bientôt la région de Montréal. Elle est moins présente dans des régions plus éloignées comme la Gaspésie, par exemple. De ce côté, il n’y a rien de prévu, car le fromage est un produit frais du jour. «On est somme toute limité par le produit que nous faisons», avoue Patricia Boivin. Le transport par véhicule n’est donc pas assez efficace pour exporter dans les régions éloignées.

Les propriétaires de la Fromagerie Boivin étudient également un projet pour agrandir l’usine à La Baie. L’usine est à pleine capacité selon la copropriétaire. «On ne veut pas agrandir sur un coup de tête et le regretter par la suite, on veut fidéliser nos clients et nous verrons plus tard», dit-elle.

Patricia Boivin aimerait qu’à long terme, la Fromagerie Boivin se retrouve partout au Québec.

À propos de Samuel Bouchard Beaudoin

Samuel est un jeune homme de 19 ans qui provient de la ville de Joliette dans Lanaudière. Avec sa personnalité aussi colorée que les bas dans ses pieds, l'énergie qui est emmagasinée dans ses cinq pieds et huit pouces est infinie. Il est très courant de le voir dans le gymnase ou sur les terrains de sport extérieurs, lui qui est passionné par l'activité physique. Il est un grand passionné de baseball auquel il a offert les 13 dernières années de sa vie au travers des meilleures catégories de la province. Plus souvent qu'autrement, vous verrez Samuel avec un grand sourire aux lèvres.

À voir aussi

Un motoneigiste octogénaire revient chez lui saint et sauf

Les policiers de Saguenay ont reçu un appel au 911 samedi après-midi signalant la disparition …