Les Sags échappent un point à Québec

195
0
Partagez :

Les Saguenéens de Chicoutimi se sont inclinés en tir de barrage face aux Huskies de Rouyn-Noranda par la marque de 2-1, le 17 février en après-midi. C’était la première partie dans la nouvelle bulle au Centre Vidéotron, à Québec. Les Sags ont été très indisciplinés, mais c’est grâce au vétéran gardien, Alexis Shank, qu’ils ont pu obtenir un point.  

La première période s’est déroulée sous le thème de l’indiscipline. Même si aucune équipe n’a su trouver le fond du filet, les Saguenéens de Chicoutimi ont écopé de trois pénalités durant le premier vingt. Les bleus ont tout de même été l’équipe la plus menaçante avec neuf lancers au filet. Vincent Lévesque et Thomas Belgarde ont tous les deux manqué de belles occasions de marquer tôt en première période. Alexis Shank, qui a repoussé les six lancers dirigés vers lui, et l’unité de désavantage numérique des Saguenéens ont été les vedettes de la première période.

Malgré tout, les Sags ont dominé les Huskies au chapitre des tirs, 40 pour les Sags et 26 pour les Huskies.
Photo : Saguenéens de Chicoutimi

 Le deuxième vingt a été totalement contrôlé par les hommes de Yannick Jean. Les Sags ont tiré 19 fois vers le gardien des Huskies, Samuel Richard. De son côté, Rouyn-Noranda n’a obtenu qu’un maigre trois tirs au but. Le premier but du match est survenu tard en deuxième période. Henrix Lapierre a effectué un beau travail et a trouvé Dawson Mercer dans l’enclave qui a immédiatement tiré au filet. C’est Pierrick Dubé, bien placé à l’embouchure du filet, qui a terminé le travail et marqué le premier but du match, son deuxième but dans l’uniforme des Sags. 

En troisième période les Sags ont continué leur bon travail, mais après la moitié de la troisième, les Huskies ont profité d’une descente à deux contre un pour créer l’égalité dans la rencontre. William Rouleau a déjoué le gardien avec l’aide d’une belle passe de Oleksii Myklukha. Alexis Shank a sauvé les meubles vers la toute fin du match avec plusieurs gros arrêts.  

En prolongation, le défenseur et capitaine des Huskies, Xavier Bouchard, n’a pu profiter d’un lancer de punition. Ensuite, Alexis Shank a volé littéralement un attaquant adverse avec un déplacement gauche droite parfait. Il a permis aux Sags de se diriger en tir de barrage. Malheureusement, pour le gardien et pour les bleus, c’est l’attaquant des Huskies de Rouyn-Noranda, Mathieu Gagnon, qui a clos le débat et qui a donné la victoire à son équipe.  

Les Saguenéens pourront se reprendre lors de leur prochain match le 18 février à 19h contre les Voltigeurs de Drummondville 

Partagez :