Une victoire expéditive de François Tremblay dans Dubuc

François Tremblay, de la Coalition avenir Québec (CAQ), a rapidement retrouvé son siège à l’Assemblée nationale pour un deuxième mandat consécutif dans la circonscription de Dubuc.

François Tremblay a remporté sa circonscription en moins de 15 minute. (Photo: Yanick Boudreault)

« On a donné du service de proximité sans précédent, je le ressens, je l’entends. Au niveau financement, autant pour les OBNL que les organismes, on a battu des records de soutien financier. On a livré pendant quatre ans et on va récolter le fruit des quatre dernières années », s’est exclamé le député de la CAQ dans Dubuc, François Tremblay.

Il était accompagné de ses bénévoles ainsi que les membres de son entourage. Malgré la modeste foule, l’ambiance était à la fête dans le restaurant l’Opia de La Baie.

François Tremblay était accompagné de sa famille Crédit: Yanick Boudreault

Les premières pensées du caquiste réélu ont été dirigées à l’égard des électeurs.

« Les gens se sont déplacés pour aller voter et signifier qu’ils me transféraient leur confiance pour les représenter à Québec quatre autres années. J’en suis extrêmement reconnaissant », a-t-il déclaré à la suite de la confirmation de sa victoire.

Le représentant à l’Assemblée nationale de Dubuc a confirmé que le développement de la zone industrialo-portuaire figurait au sommet de ses priorités.

« Maintenant, il y a la relance économique qu’on doit livrer ici avec Port Saguenay dans la région, faut livrer au niveau du tourisme, faut livrer au niveau du milieu rural (sic). Il faut consolider nos services de proximité », a rajouté le député de la CAQ.

François Tremblay a indiqué l’importance d’être plus proche de la nouvelle génération.

« On va devoir travailler pour nous rapprocher des plus jeunes en politique qui ont des choses à dire, qui ont besoin de mieux comprendre notre démarche politique et moi je m’engage à ça. »

 Tremblay a tenu à souligner le travail de ses opposants qui ont effectué une campagne de terrain dans le respect et constructive.

À propos de Yanick Boudreault

Avatar photo
Étudiant en journalisme à temps plein et cowboy dans ses temps libres, Yanick Boudreault est reconnaissable par ses bottes, mais aussi par son charisme. Originaire de la ville minière de la Côte-Nord, Fermont, Yanick a dû quitter le nid familial pour œuvrer dans un métier qui le passionne. Il a été employé l’été passé chez TVA CIMT-CHAU à Carleton-sur-Mer et il compte bien y retourner lors de son stage de fin d’études collégiales ainsi que lorsqu’il aura son diplôme en poche. Ses collègues de travail le définissent comme un journaliste polyvalent. Il sait s’adapter à plusieurs situations et il peut exceller dans toutes sortes de tâches différentes. De plus, sa rapidité et son efficacité l’aident à dénicher les potins les plus croustillants puisqu’il en raffole tant.

À voir aussi

Un motoneigiste octogénaire revient chez lui saint et sauf

Les policiers de Saguenay ont reçu un appel au 911 samedi après-midi signalant la disparition …