Le Grand dialogue sur la diversité

269
0
Partagez :

Plusieurs activités ont lieu à l’UQAC dans le cadre de la Semaine de la valorisation de la diversité. (Photo: Emilie Palumbi)

Le Grand dialogue, une initiative citoyenne pour la transition socioécologique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, a présenté mardi ses objectifs à l’occasion de la Semaine de la valorisation de la diversité à l’UQAC. La conférence était suivie d’un atelier participatif invitant le public à discuter sur les thèmes afin de construire une vision positive de l’avenir de la région.

Le Grand dialogue est une initiative citoyenne de transformation sociale qui a pour but de faire entendre la voix des citoyens sur des enjeux régionaux.

« On le sait, on a tout, on le fait » tel est le slogan du Grand dialogue, ce qui veut dire qu’ils savent les enjeux de la région et ont tout ce qu’il faut afin d’agir, selon la professionnelle de recherche au laboratoire de gouvernance alternative (LAGORA), Alyssa Duval.

Mme Duval rapporte que le Grand dialogue se fait souvent reprocher d’avoir des idées trop optimistes sans pour autant pouvoir les mettre en application. « Ce n’est pas la promesse d’un monde parfait, c’est de dire on peut faire mieux », précise-t-elle.

« C’est quand même un exercice rigoureux qu’on fait, on rencontre des gens, on rencontre les citoyens et on rencontre des groupes d’experts sur le sujet par la suite », rapporte Alyssa Duval.

L’initiative permet aux citoyens de partager leur avis sur comment la région pourrait devenir plus agréable selon la collègue de Mme Duval, Vanessa Bonga. « En tant que femme immigrante, c’est important de s’impliquer dans la démarche du grand dialogue, renchérit Mme Bonga. Comment est-ce que la région serait un cadre agréable pour moi, mais aussi comment la région serait un cadre au sein duquel je pourrais contribuer. »

Les activités se poursuivent jeudi avec LAGORA, cette fois-ci plus axées sur les préjugés inconscients que les personnes peuvent avoir afin de les déconstruire.

Partagez :