L’importance de la nutrition dans la santé des aînés

289
0
Partagez :

 

Des bénévoles de l’AQDR de Jonquière servent le brunch lors de la conférence. (Photo Jade Giovane)

 

La nutrition joue pour beaucoup quand il est question de vieillir en santé. C’est pourquoi l’association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées de Jonquière (AQDR) a organisé une conférence mercredi, pour les aînées à ce sujet, dans le cadre du mois de la nutrition.

C’est la nutritionniste et propriétaire de la clinique Le Radis Nutritif, Laurie Dessureault, qui a partagé ses conseils. L’objectif de l’activité était de sensibiliser les personnes âgées à manger mieux.  « L’alimentation, en vieillissant, c’est primordial pour la santé, explique-t-elle. Plus on vieillit, moins on a d’appétit, on a tendance à sauter des repas et plus on est à risque de maladie cardio-vasculaire. »

La mission de l’AQDR de Jonquière est de favoriser le vieillissement en santé, alors pour la présidente Germaine Bolduc, il était tout naturel d’organiser cette conférence. « Souvent, il y a des gens qui ne savent plus trop comment faire à manger. On en a fait toute notre vie, maintenant qu’on est à la retraite on mange que ce qui nous plait. Donc c’est important de nous expliquer les méfaits d’une mauvaise alimentation », indique Mme Bolduc.

Les aînés étaient à l’écoutent de la nutritionniste. (Photo Jade Giovane)

 

C’est d’ailleurs pour cela que Laurent Boudreau, ancien agriculteur de 82 ans, est venu assister à l’activité. « Moi je suis seul. Je me fais à manger depuis que ma femme est décédée. J’ai déjà eu des problèmes cardiaques plus jeunes donc ce matin ça m’a rappelé qu’il fallait que je fasse attention », confie-t-il entre deux blagues, entouré de ses amis.

La conférence était très attendue par les aînés, « chaque année, on demande aux gens quelle activité ils aimeraient avoir durant l’année. Le sujet de la nutrition revenait à chaque fois, parce que c’est tellement important la santé a notre âge. C’est ça qui nous permet de rester autonomes », souligne l’adjointe administrative de l’AQDR de Jonquière, Danielle Renald.

Les personnes âgées étaient très réceptives aux explications de la nutritionniste, plusieurs prenaient en notes les divers conseils qu’elle partageait. Selon l’AQDR de Jonquière, l’expérience est à reproduire, vu l’engouement pour l’activité.

Partagez :
Avatar photo