Les Sags coulent l’Armada

308
0
Partagez :

Les Sags ont mis fin à une série de quatre défaites consécutives en battant l’Armada mercredi soir. (Photo : Alex Delcourt)

 

Les Saguenéens ont pris leur revanche face à l’Armada avec une victoire convaincante de 5-1 au Centre Georges-Vézina. Sans leur quatuor de jeunes recrues, plusieurs joueurs ont su prendre la relève.

Trois espoirs des Sags ont quitté l’organisation pour le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans à l’Ile du Prince-Édouard. Alex Huang, Émile Guité et Nathan Lecompte y sont allés et Jonathan Prud’homme, lui, purgeait sa suspension pour s’être battu. Ces pertes n’ont pas ralenti les Bleus ce mercredi. Les défenseurs des Sags ont su tirer leur épingle du jeu avec de solides performances de la part de Peteris Bulans qui a récolté trois assistances et de Colby Train qui a également marqué son premier but en carrière.

C’est grâce au brio de Mathys Fernandez que Train peut maintenant célébrer son premier but. Fernandez a réalisé deux arrêts spectaculaires lors d’un désavantage numérique à 5-3. Cinq minutes après le début du deuxième engagement, Fernandez a réalisé un déplacement latéral et a bloqué le tir sur réception de Matthew MacDonald. Il a ensuite réalisé plus tard un second arrêt similaire. « Ce sont des arrêts qu’il faut que je fasse. Justement ils donnent de la confiance à mes joueurs», explique le gardien des Sags.

La deuxième pénalité a ensuite pris fin sous les applaudissements reconnaissants de la foule et Train a été lancé en échappé, lui qui quittait le banc des punitions. Il y est allé d’un tir entre les jambières de Charles-Edward Gravel et a marqué pour donner une avance de trois buts aux siens.

Une transition efficace

Plusieurs occasions de marquer de la troupe de Yannick Jean ont résulté d’une transition efficace dans les trois zones. « Nos défenseurs amènent de l’eau au moulin offensivement depuis le début de l’année. Sur la grande glace, on a une manière de jouer, il faut bouger la rondelle rapidement et éviter le plus possible les regroupements », décrit l’entraineur-chef des Sags.

Le premier but des Chicoutimiens en est une bonne représentation. Des passes efficaces à partir de la zone défensive de la part de Bulans et Leroux qui arrive sur la palette de Samuel Vachon qui change de direction dans son entrée de territoire et décoche un tir dans la partie supérieure. Cette technique semblait être très efficace et utilisée à profusion par les Sags.

Les Sags (6-7-3) recevront les Tigres (9-4-4) le samedi 4 novembre à 16h et ensuite partiront pour un séjour de deux matchs à Québec et à Baie-Comeau pour tenter de remporter une première victoire sur les patinoires adverses.

Partagez :