Un pétard mouillé

162
0
Partagez :

5 décembre 2017. Une bombe tombe sur le monde du sport: la Russie est bannie des Jeux olympiques en raison du dopage de ses athlètes! Tout le monde croyait que, enfin, le Comité international olympique (CIO) avait mis ses culottes, mais malheureusement, il a plutôt mis ses sous-vêtements.

Cette punition, si on peut appeler ça ainsi, est comme si on avait envoyé un enfant qui a fait une bêtise dans le coin, mais qu’on lui laissait avoir tous ses jouets ou appareils électroniques… Le CIO croit-il vraiment que le problème va se régler? C’est une récompense qu’on a donnée aux Russes, ou devrais-je dire les «athlètes olympiques russes», pas une conséquence.

Les athlètes dits «propres» peuvent participer aux Jeux sous le drapeau neutre des Olympiques et surtout sous le nom «Athlètes olympiques russes» pour éviter l’utilisation du mot Russie. Ainsi, les commentateurs des différentes compétitions doivent se creuser les méninges pour trouver un autre nom pour les Russes. «Les rouges», «l’équipe habillée en blanc», «les athlètes venant du plus grand pays», on aura entendu pendant cette première semaine des Jeux. Bien joué le CIO.

Partagez :