Accueil / Actualités / Double défi des deux Mario | 45 000$ pour les 10 ans
Double défi des deux Mario

45 000$ pour les 10 ans

La fondation Sur la pointe des pieds organisatrice du Double défi des deux Mario bénéficiera d’une aide financière de Rio Tinto de 45 000 $ sur trois ans. Les jeunes en rémission du cancer, qui vont participer à la 10e édition du défi thérapeutique, pourront traverser le lac Saint-Jean en ski ou en raquette.

Le défi, qui se déroulera du 6 au 8 février et du 9 au 11 février, est bien plus qu’un exploit physique. Les jeunes participants, âgés entre 19 et 32 ans, pourront vivre une expérience touchante et réconfortante.

Les trois invités de la conférence (de gauche à droite) : André Martel de Rio Tinto, Sophie René DeCotret ancienne participante et Mario Bilodeau co-fondateur du défi.

L’ancienne participante, Sophie René DeCotret, a expliqué en conférence de presse mercredi que la nature permet d’entrer dans un autre monde que celui du monde hospitalier. «Même avec la maladie, j’ai vu que j’étais capable de me dépasser», explique-t-elle.

Le directeur des opérations de Rio Tinto d’Alma, André Martel, est fier d’être partenaire avec la fondation Sur la pointe des pieds en aidant au financement des expéditions. Il assure que les retombées économiques de la traversée sont importantes pour la région puisque le défi gagne en popularité chaque année.

M. Matel va participer au Double défi des deux Mario de 2018 avec 16 autres collègues. En tout, 80 places sont disponibles et sont généralement comblées rapidement.

La nouvelle vidéo de lancement a été diffusée en primeur à Place du citoyen à Chicoutimi lors de la conférence. Elle sera en ligne sur Internet sous peu.

https://pointedespieds.com

 

À propos de Camille Lacroix

Magogoise qui se nourrit de toute l’information qui l’entoure, Camille Lacroix laisse tomber sa coquille dès qu’on l’approche. L’actualité alimente son quotidien depuis qu’elle sait lire. Toujours prête pour l’aventure, elle sort de son confort pour voyager ou pour essayer de nouvelles choses. Elle a toujours en main des billets pour un spectacle à venir pour satisfaire son côté groupie refoulé. Camille a pu porter fièrement le chandail des Gaillards pendant deux ans lorsqu’elle a intégré l’équipe de cross-country. Elle adore le plein air tant pour la course, le vélo et le hiking. Elle souhaite d’ailleurs intégrer cette passion dans une future carrière en journalisme. Ayant une fervente détermination pour informer la population que ce soit par la télévision, la presse ou la radio, la journaliste en elle n’attend que de sortir. Une chose est sûre, sa curiosité va lui donner du fil à retordre afin d’arrêter son choix pour des études supérieures.

À voir aussi

Joé Perron de Joé Homme-orchestre

Huit artistes passent de la scène au petit écran

Le réseau Objectif scène et MaTv Saguenay—Lac-Saint-Jean créent un nouveau partenariat, « Le 5 à 7 …