Le E-Sport fait son apparition dans un camp d’été

222
0
Partagez :

Sciences, arts, hockey, soccer… E-Sport! Un volet de sports électroniques verra le jour au camp d’été de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) du 25 juin au 16 août prochain, une première au Saguenay—Lac-Saint-Jean.

Le E-Sport est en pleine expansion depuis les dernières années.

Il s’agit d’un ajout qui consiste en la pratique de sports traditionnels en avant-midi, pour se tourner vers celle du jeu League of Legends en après-midi dans les locaux d’informatique de l’université. C’est une initiative qui vient répondre à un besoin actuel selon le responsable des activités jeunesse du pavillon sportif de l’UQAC, Francis Gagné. «Avec toute l’effervescence autour du E-Sport ces derniers temps, je sens qu’on répond à une demande qui n’était offerte nulle part au Saguenay pendant l’été», soutient-il.

Même si cette pratique pourrait rendre certains parents sceptiques quant à la pratique de jeux vidéo dans un contexte de camp de jour, M. Gagné ne croit pas que cela va freiner la popularité du nouveau volet. «Ça va dépendre des connaissances et de l’ouverture d’esprit du public à propos de ce sport. De base, l’objectif est que les jeunes puissent jouer au jeu tout en gardant de saines habitudes de vie. Soit ils jouent dans leur sous-sol chez eux au cours de la journée, soit ils viennent jouer ici avec des amis en plus de faire de l’activité physique», rappelle Francis Gagné.

Un bon encadrement

Pour soutenir les enfants dans la pratique du jeu League of Legends à l’UQAC l’été prochain, le Robervalois Benjamin Lamontagne, qui entraîne déjà des étudiants au local d’informatique du Cégep de Jonquière, a été engagé comme moniteur. «Avec mon expérience, je vais pouvoir apporter aux jeunes des conseils techniques, tout en leur permettant de s’amuser en allant au camp», mentionne celui qui a été finaliste au DreamHack, l’an passé au Texas, dans le cadre d’un tournoi international de League of Legends.

Partagez :