Les étudiants de l’UQAC prévoient s’opposer à GNL Québec

207
0
Partagez :

Les étudiants de l’Université du Québec à Chicoutimi ont voté jeudi, lors d’une assemblée générale spéciale, en faveur de l’inclusion de la mention «contre le projet Énergie Saguenay» à la possible grève étudiante qui sera votée dans les prochains jours.

Bien que les étudiants n’aient pas eu le temps de voter afin de déterminer si une grève se tiendrait dans le cadre de la Semaine de la transition énergétique, du 30 mars au 3 avril, ils se sont tout de même entendu à majorité pour que la possible protestation s’oppose également au projet Énergie Saguenay, ou plus précisément GNL Québec.

Au cours de l’assemblée, le co-porte-parole de la Coalition Fjord et étudiant à l’UQAC, Adrien Guibert-Barthez, a notamment précisé au micro que voter une grève pour la Semaine de la transition énergétique sans s’opposer du même coup au projet de GNL Québec ne faisait, selon lui, pas de sens. Il croit fermement que le projet Énergie Saguenay ferait régresser la province sur le plan des innovations écologiques en matière d’énergie.

Rappelons que le projet de GNL Québec est aujourd’hui fragilisé, puisqu’il a perdu son investisseur majeur au cours des dernières semaines. Cela laisse donc actuellement planer un doute dans la communauté quant à la réalisation du projet.

Les étudiants de l’UQAC ont aussi voté en faveur d’adopter un système de vote électronique pour la grève. La décision quant à la prise de ce vote sera prise prochainement.

Partagez :