Les Sags commencent l’année du bon pied

201
0
Partagez :

Les Saguenéens ont remporté vendredi leur premier match de l’année 2021 par la marque de 3 à 2 en tirs de barrage contre le Phoenix de Sherbrooke dans l’environnement protégé du centre George-Vézina. Pour les deux formations, ce match était leur premier après une pause de presque 2 mois.

Les premières minutes de jeu ont été marquées par l’indiscipline des Saguenéens, gracieuseté d’une pénalité du défenseur Matteo Mann. Toutefois, le gardien vétéran de Chicoutimi Alexis Shank a su se dresser devant les nombreuses chances de marquer de l’avantage numérique de Sherbrooke.  Une fois revenu à force égal, le Phoenix a maintenu son travail acharné, ce qui lui a permis d’ouvrir la marque. William Roberge a vu sa passe dévier sur un défenseur des Sags pour ensuite trouver le fond du filet.

La réplique de Chicoutimi est survenue après seulement trois minutes de jeu. Le nouvellement médaillé d’argent au Championnat mondial junior Dawson Mercer a déjoué le gardien entre les jambières pour créer l’égalité 1 à 1. La pièce de jeu a été orchestrée par les défenseurs Louis Crevier et le slovaque Matej Kaslik qui en était à son baptême dans la LHJMQ.

L’égalité a perduré jusqu’au mi-chemin de la deuxième période lorsque le capitaine Samuel Houde a profité de la deuxième assistance de la partie de Louis Crevier pour battre Samuel Hlavaj et ainsi donner l’avance aux siens 2 à 1.

Le Phoenix tenace

Sherbrooke est parvenue à riposter vers la fin de la période médiane grâce au centre Xavier Parent qui a laissé partir une rondelle sautillante que le gardien Alexis Shank aurait bien aimé revoir. L’égalité était donc à nouveau créée avec 2 buts de chaque côté.

En dernière période, Le Phoenix de Sherbrooke a écopé d’un total de cinq punitions, dont deux coup sur coup qui ont donné un cinq contre trois aux Saguenéens en fin de partie. Sherbrooke a tout de même tenu le coup jusqu’à la fin du temps régulier.

Dawson Mercer opportuniste

En prolongation, des chances se sont échangées d’une part et d’autres, mais Alexis Shank et Samuel Hlavaj ont été solides devant le filet de leur troupe. En fusillade, Xavier Parent a été l’auteur du premier filet. L’ailier des Saguenéens Christophe Farmer était le prochain joueur à s’élancer. Il a répondu à la pression avec brio en marquant à l’aide d’un tir vif. Jaheem Lagacé-Aurelien n’a pas su faire de même pour le Phoenix ce qui a laissé la voix libre pour Dawson Mercer. L’attaquant vedette n’a pas manqué sa chance de donner les devants à son équipe. Originaire de Saint-Félicien, Charles Tremblay du Phoenix de Sherbrooke devait donc marquer pour garder son équipe dans le match. Shank a finalement fermé les livres afin de permettre aux Sags de récolter leur sixième victoire.

Du jeu décousu

L’arrêt d’Alexis Shank sur Charles Tremblay a scellé l’issue du match. (Photo: Facebook des Saguenéens)

Même si son équipe a amassé deux points au classement, l’entraîneur-chef de Chicoutimi Yannick Jean a trouvé que ses joueurs avaient joué un match un peu brouillon. « Il y a eu un manque d’exécution, mais on s’attendait à ça. C’était comme un match de début de saison. On voit cette bulle comme une remise en forme pour nous préparer à ce qui nous attend le weekend prochain », a-t-il mentionné.

Les Saguenéens seront de nouveau en action dimanche après-midi alors qu’ils recevront le Drakkar de Baie-Comeau.

 

 

 

 

 

Partagez :