ATM devient l’École supérieure en Art et technologie des médias

263
0
Partagez :

Grâce à un investissement de plus de cinq millions $ sur 10 ans du gouvernement du Québec, le Cégep de Jonquière a annoncé mercredi la création de l’École supérieure en Art et technologie des médias (ATM). 

Cette reconnaissance permettra le développement de trois secteurs; la recherche et l’innovation, le rayonnement et le partenariat ainsi que la pédagogie et la formation. 

D’abord, l’École supérieure en  Art et technologie des médias compte développer davantage la recherche dans les médias.  « On souhaiterait devenir une référence en recherche dans le domaine des médias et des communications au niveau collégial », a souligné le directeur des études au Cégep de Jonquière, Mario Julien, lors d’une conférence de presse. 

Pour concrétiser cet aspect, celui-ci a fait l’annonce d’un projet de recherche sur la coopération et la logistique sur un plateau de tournage en collaboration avec l’UQAC. 

Pour ce qui est du rayonnement et du partenariat, Mario Julien a souligné l’entente avec Diffusion Saguenay et la Ville de Saguenay au théâtre Palace Arvida, qui offrira un plateau de télévision pédagogique supplémentaire pour mieux former les étudiants. 

D’autres partenariats, tant au Québec qu’à l’international, vont permettre d’augmenter l’offre de lieux de stages. « C’est important de faire en sorte que le personnel et les étudiants du Cégep de Jonquière puissent rayonner », a indiqué Mario Julien. 

Cet investissement permettra aussi de déployer la radio étudiante du Cégep de Jonquière dans l’ensemble des institutions du Québec. 

Pédagogie

Dans l’axe de la pédagogie et de la formation, Mario Julien a annoncé qu’une spécialisation en effets visuels pourrait être lancée dès l’automne 2021. Également, le programme vise à mettre de l’avant une Attestation d’études collégiales, soit une formation accélérée d’un an en radio pour les communautés autochtones afin de développer leurs compétences sous l’angle radiophonique. 

Cependant, cet investissement n’assurera pas l’exclusivité du programme au Cégep de Jonquière. « Lorsqu’on parlait de la compétition entre le programme d’ATM et celui des collèges privés, il faut voir que la concurrence des autres collèges a aidé à obtenir cette aide financière et va maintenant aider à se distinguer de ceux qui offrent le même type de formation », a évoqué la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest. 

« De nouvelles ententes avec des cégeps du secteur public de Québec et Montréal sont à venir afin d’occuper plus d’espace, étendre les savoirs et les connaissances de notre école supérieure en Art et technologies des médias et bien entendu pour répondre au besoin d’une industrie », a expliqué le directeur général du Cégep de Jonquière Raynald Thibault.  

Il a conclu en mentionnant: « Regardeznous aller, regardez l’École supérieure en Art et technologie des médias aller et vous verrez ».  

Partagez :