mercredi , 10 août 2022

5e revers de suite pour les Sags

Les Saguenéens se sont inclinés 5 à 1 face aux Sea Dogs de Saint John, mercredi soir, devant 468 partisans de retour dans les gradins du Centre Georges-Vézina après une absence de deux mois C’est un cinquième revers de suite pour les hommes de Yanick Jean, dans un match où l’ex-joueur des Bleus William Dufour en a mis plein la vue en récoltant un but et deux passes. 

Cinq minutes après le début de la rencontre, le défenseur format géant, Yan Kuznetsov a profité de la gentillesse du cerbère des Saguenéens, Kevyn Brassard. Le joueur des Sea Dogs a surpris le gardien de but avec un tir du côté rapproché et a marqué le premier but du match avec des passes de William Dufour et Jérémie Poirier. Le premier vingt a donné droit à de bonnes mises en échec et un jeu très physique. « J’ai aimé notre implication physique, mais il y a quelques joueurs qui m’ont déçu sur cet aspect », a ajouté l’entraineur Yanick Jean après la rencontre sur le jeu physique durant la rencontre. 

Pour une deuxième période de suite, les visiteurs ont frappé en premier et encore une fois, après seulement cinq minutes de jeu. C’est Peter Reynolds qui a profité d’une belle pièce de jeu fabriquée par William Dufour et Vincent Sévigny pour doubler l’avance des Sea Dogs. À mi-période, le jeune attaquant de 16 ans des Sags, Emmanuel Vermette, a jeté les gants devant Nathan Drapeau pour tenter de changer l’allure de la partie. Trente secondes avant la fin de la période médiane, Marc-Antoine Séguin a compté son premier but dans l’uniforme des Saguenéens en désavantage numérique avec l’aide de Jonathan Desrosiers tout juste avant le but, le gardien des Sags avait volé un but à l’attaquant des Sea Dogs, Josh Lawrence. 

L’équipe visiteuse a repris du poil de la bête en troisième période par l’entremise de Vincent Sévigny qui a compté son neuvième but de la saison pour donner une avance de deux buts aux Sea Dogs. Peter Reynolds a récolté une passe sur le but. Une double mineure à Xavier Roy a permis aux Sea Dogs de compter à deux reprises par l’entremise de William Dufour et Peter Reynolds. Les deux joueurs ont récolté leur troisième point du match. Vincent Sévigny a aussi récolté son troisième point sur le but de Dufour.  

« On a eu beaucoup de chances de marquer. On aurait pu en compter 7-8 buts ce soir. Juste en première on a eu six grandes chances contre trois et on perdait 1 à 0 », a expliqué l’entraîneur-chef des Sags. 

Le prochain match des Saguenéens aura lieu samedi alors que la troupe de Yanick Jean sera de passage à Rimouski pour y affronter l’Océanic qui est présentement au 9e rang dans le circuit Courteau. 

 

À propos de Nicolas Gaudet

Toujours prêt à faire rire son entourage, Nicolas est capable de trouver son sérieux lorsqu’il le faut. Grand amateur de sports, il écrit pour le site Alleyoop360 depuis maintenant deux ans et sa passion pour le basketball ne cesse de grandir grâce à cette expérience. Nicolas est tombé en amour avec le journalisme lorsqu’il était très jeune vu qu’il lisait la catégorie des sports dans La Presse et il écoutait avec enthousiasme le bulletin Sport30, à tous les matins avec son bol de céréales. Sportif depuis l’âge de six ans, il a mis fin à sa carrière de hockeyeur à l’âge de 19 ans pour poursuivre son rêve de devenir journaliste. Nicolas a quitté sa belle ville natale, Laval, pour prendre la direction de Jonquière. Reconnu pour être le clown de la classe, Nicolas apporte de la vie partout où il passe. Il cherche à agrandir ses connaissances à chaque jour en lisant le journal et en effectuant des recherches sur des sujets qui le passionnent comme la politique, le sport et l’univers de Marvel. Il a grandi auprès d’un père très geek qui lui a fait découvrir le monde merveilleux créé par Stan Lee. À Jonquière, il découvre plein de belles personnes comme ses colocs Marc-André Fortin, Jérémie Lussier et William Thériault avec qui il partage la même passion le journalisme.

À voir aussi

Le bracelet antirapprochement attendu impatiemment

Alors que les 16 premiers bracelets antirapprochements seront utilisés à Québec dans les cas de …