Apprendre la première langue régionale

langue application
La langue Nehlueun est la langue parlée par les Pekuakamiulnuatsh, le site et application Nehlueun permet d’apprendre cette langue depuis chez soi (Photo : capture d’écran)

Apprendre la langue des Pekuakamiulnuatsh, c’est possible grâce au site Internet et à l’application Nehlueun. Depuis 2013, le site permet d’apprendre la langue autochtone de Mashteuiatsh à partir de chez soi.

« Le mandat de départ était de produire un cours de langue seconde en ligne en vue de faire l’apprentissage du nehlueun pour une clientèle de non-locuteurs adultes », précise la coordinatrice du patrimoine et culture de Mashteuiatsh, Anna Langlais.

Au fur et à mesure des années, plusieurs activités se sont développées autour des cours de langue Nehlueun. « Il y a des cours en présentiel ou par visioconférence en temps de pandémie. En 2020, une nouvelle application est née en même temps que l’application dictionnaire pekuakamiulnuatsh », continue Anna Langlais.

Les utilisateurs adoptent cette application de différentes manières. Certains l’utilisent pour découvrir une nouvelle culture, d’autres comme Joseph Aubin Xavier Plante Côté, l’utilisent pour renouer avec leurs racines. « Je ne réside pas à Mashteuiatsh, mais je suis membre de la communauté et ça me permet d’en apprendre plus sur mes origines », mentionne-t-il.

Il explique cependant qu’il utilise le logiciel lorsqu’il a du temps, 15 ou 30 minutes, mais ça fait plusieurs mois qu’il n’a pas utilisé l’application. « Je ne pense pas devenir locuteur non plus, c’est vraiment pour en apprendre plus sur moi-même. »

« Le Nehlueun est une langue très compliquée, en particulier à transcrire, mais les exercices sont faits par une conceptrice de programme et un locuteur qui respectent les balises d’enseignement », explique la coordinatrice.

« Le secteur de l’éducation et de Patrimoine et culture travaillent en collaboration depuis le tout début du projet de cours en ligne », affirme Anna Langlais. Elle souhaite que les personnes qui travaillent pour le site continuent en créant une grammaire descriptive adaptée au nehlueun, des livres de lecture pour tous âges, des audios et des vidéos pour fixer les apprentissages et enseigner la structure de la langue.

À propos de Marius Fagot

Marius Fagot vient d’un petit village de France situé à côté de Reims. Dernier enfant d’une fratrie de quatre, il est parti de chez lui à 17 ans, plein d’ambition, pour rejoindre le froid nordique. Marius est né curieux, intéressé et n’a jamais cessé de poser des questions à toutes personnes qu’il croisait, il est passionné de politique internationale, d’économie, mais aussi de sujets plus précis comme la lecture, l’horlogerie ou le sport électronique. Cet apprenti journaliste souhaite s’instruire tous les jours tout en partageant les informations qu’il a obtenues puisqu’il pense, tout comme Léon Tolstoï, que « la vérité doit s’imposer sans violence ». C’est dans cette quête de vérité et de partage que Marius a choisi le journalisme et que toute sa vie s’est tournée vers ce métier qui le passionne tant, notamment en travaillant pendant trois ans en tant qu’animateur radio lorsqu’il était en France puis désormais en Art et technologie des médias (ATM) au Cégep de Jonquière.

À voir aussi

Le bracelet antirapprochement attendu impatiemment

Alors que les 16 premiers bracelets antirapprochements seront utilisés à Québec dans les cas de …