mercredi , 17 août 2022

Catherine Charest

Originaire de la petite ville de Carignan sur la Rive-Sud de Montréal, Catherine Charest est une jeune femme passionnée de lecture, d’écriture, de voyages et de musique depuis son plus jeune âge. Pianiste à ses heures, elle a passé son secondaire dans un collège privé qui lui fournissait un encadrement constant, ce qui l’a beaucoup aidée à être organisée et responsable. Qualités précieuses qui lui servent grandement depuis son départ du nid familial en raison de ses études. La jeune femme est d’ailleurs persuadée que c’est lorsque l’on sort de sa zone de confort que l’on grandit le plus. Celle qui s’intéressait davantage au journalisme d’enquête à son arrivée au cégep a bien vite découvert que d’autres aspects du métier l’intéressaient également, comme les faits divers, la politique, la culture et même le sport. À la fin de sa technique en journalisme, Catherine souhaite poursuivre des études universitaires avec un baccalauréat par cumul afin d'approfondir ses connaissances générales dans certains domaines qui l’intéressent comme l’histoire, la géographie ou la politique.

Salon des métiers d’art : un événement qui fait du bien

  Après l’édition virtuelle de l’an dernier, les artisans et les organisateurs du Salon des métiers d’art du Saguenay-Lac-Saint-Jean étaient plus qu’heureux de pouvoir renouer avec le public. Installée pour la première fois au hangar de la Zone portuaire de Chicoutimi, la 41e édition de l’événement a débuté mercredi soir.  « Je trouve …

Voir plus »

Saguenéens contre Titan : une remontée spectaculaire

Les Saguenéens de Chicoutimi ont mis un terme à leur séquence de quatre défaites consécutives en l’emportant 7-5 contre le Titan d’Acadie-Bathurst, samedi soir au Centre Georges-Vézina. Alors que la partie ne semblait pas en sa faveur, la troupe de Yanick Jean a fait toute une remontée en concluant l‘affrontement grâce au but gagnant de Félix Lafrance.   …

Voir plus »

La clé : impliquer les citoyens

C’est entre autres la façon dont les projets de GNL Québec à Saguenay et du bioparc dans le secteur de Laterrière ont été présentés au public qui les aurait poussés à leur perte, selon des citoyens qui ont milité contre ces initiatives. Le co-porte-parole de la Coalition Fjord, Adrien Guibert …

Voir plus »

L’acceptabilité sociale davantage considérée

  Le critère d’acceptabilité sociale est de plus en plus décisif dans l’avancement de projets au Québec depuis quelques années. C’est d’ailleurs celui-ci qui a récemment été évoqué pour rejeter les projets de GNL Québec à Saguenay et du bioparc dans le secteur de Laterrière. Comme il n’est pas obligatoire …

Voir plus »