mercredi , 10 août 2022

Gabrielle Simard

Pour Gabrielle, les mots sont comparables aux crayons de cire ; ils sont offerts en plusieurs teintes et permettent, lorsque bien utilisés, de colorier la plus complexe des jungles. Impliquée, imaginative et appliquée, elle a la justice et l’égalité tatouées sur le cœur. Son esprit fougueux stimulé par l’être humain, les arts, l’apprentissage, la discussion et la réflexion cherche toujours à en apprendre un peu plus sur tout. Étant originaire d’Arvida, la jeune allumée par l’écriture s’intéresse aux phénomènes sociaux et voit une richesse inépuisable dans chacun des humains qui comportent notre monde. Gabrielle évolue comme journaliste culturelle et généraliste au sein de la coopérative de l’information Le Quotidien depuis mai 2021. Comme elle juge primordial de s’investir dans son milieu, celle qui adore les découvertes œuvre également en tant que codirectrice et journaliste au magazine web La Cerise depuis trois ans. Pour occuper ses temps libres, Gabrielle s’investit dans Cégeps en spectacle, compose des mélodies, consomme sans modération des documentaires et se prête à des séances d’écriture une tisane à la main.

Place à la culture

    S’il y a une chose qui ne fait aucun doute, c’est que la population de Saguenay est vieillissante. Cette réalité, les candidats à la mairie de Saguenay en étaient bien conscients aux toutes dernières élections lorsqu’ils disaient vouloir travailler sur l’attractivité de la ville. Le phénomène de vieillissement …

Voir plus »

Des œuvres d’art végétales vandalisées

Le travail de l’artiste régionale Tamara Anna Koziej a pour la première fois été ciblé par le vandalisme cet automne. Passionnée par l’art éphémère, la créatrice a vu deux de ses trois œuvres végétales installées dans des lieux publics du Saguenay–Lac-Saint-Jean être brisées intentionnellement. L’artiste est triste et consternée de …

Voir plus »

Un septième livre pour Charles Sagalane

L’auteur de la région Charles Sagalane a lancé son septième livre, jeudi soir à la librairie Point de suspension de Chicoutimi. Le récit autobiographique nommé Journal d’un bibliothécaire de survie a permis à l’écrivain de présenter son travail amorcé il y a huit ans. Le livre aborde le projet de l’auteur visant à fabriquer des bibliothèques en pleine …

Voir plus »

Des camionneurs sans permis sur les routes 

Un ex-camionneur dénonce la culture de négligence des conditions de travail dans l’industrie du camionnage. Certaines entreprises vont jusqu’à encourager l’utilisation d’un véhicule dont les chauffeurs n’ont pas le permis. L’ancien camionneur qui s’est adressé sous le couvert de l’anonymat au journal La Pige retient plusieurs failles de son passage …

Voir plus »

Trois activités d’automne uniques

  Avant que le tapis de feuilles du Saguenay–Lac-Saint-Jean soit remplacé par les doux flocons de l’hiver, il est possible d’occuper ses journées avec des activités originales.     La saison des couleurs de la région regorge de petits trésors tels que le passage dans un labyrinthe d’horreur, la visite d’un …

Voir plus »

Un studio d’effets visuels de Folks à Saguenay

  L’entreprise d’effets visuels de renommée internationale Folks VFX a annoncé jeudi matin qu’elle aménagera un quatrième studio d’effets visuels à Chicoutimi. L’initiative visant à développer des opportunités de carrière de calibre mondial en région offrira de nouvelles collaborations avec les étudiants en Art et technologie des médias (ATM) du …

Voir plus »

Boucherie Davis : un retour aux sources

  En achetant la boucherie Davis en 2019, monument phare du centre-ville d’Arvida depuis 1943, Emmanuel Ross-Morel et sa conjointe Élyzabeth Savard ont amené un souffle nouveau au sein de l’établissement. L’ambitieux projet du couple s’est révélé être l’occasion de moderniser l’offre, l’aménagement, l’équipe et la clientèle du commerce.  À …

Voir plus »