vendredi , 22 janvier 2021

Deux jeunes entrepreneurs créent Forom Media

Forom Media, une entreprise de gestion web et de production vidéo, a vu le jour dans les corridors du Cégep de Jonquière. Véronique Rompré et Xavier Martel, deux étudiants en Art et technologie des médias, sont revenus mardi de New York où ils ont réalisé leur premier contrat.

Les deux jeunes, originaires de Magog, ont passé une semaine dans la grosse pomme afin de réaliser une campagne de promotion pour l’entreprise Lunetterie Générale. L’organisation, basée à Asbestos, les a engagés afin de publiciser leur visite au International Vision Expo.

Forom Media offre à ses clients un service de gestion de réseaux sociaux complet, mettant à profit tous les fonctionnalités offertes par ces plateformes. «On propose un produit qui est assez unique. Par exemple, on tire le maximum des stories Instagram qui sont trop souvent sous-estimées et mal utilisées. On produit des photos et de courtes vidéos de très haute qualité dans un format approprié à l’écoute sur un cellulaire», explique Xavier Martel, le cinéaste de l’entreprise.

La firme multimédia vise une clientèle assez large. «Notre objectif est de se spécialiser principalement dans trois services : des vidéos de mariage pour des particuliers, des contrats éphémères pour des festivals et d’autres organisations et des contrats complets à long terme avec quelques entreprises», précise Véronique Rompré.

Pour leur première année de service, les jeunes entrepreneurs désirent travailler avec quatre entreprises de façon permanente. Ils comptent ensuite agrandir leurs horizons, précisant qu’ils ont plusieurs clients potentiels en tête et qu’ils prendront contact avec eux dans les prochains mois.

«Même si ça semble petit, il y a beaucoup d’entreprises à Magog qui bénéficieraient de nos services et notre but est de les aider à agrandir leur portée», détaille l’étudiante en publicité.

Les Magogois réaliseront aussi une vidéo promotionnelle pour le festival Orford Musique qui aura lieu cet été.

À propos de Mikaël Beauchemin

Petit garçon de campagne, Mikaël Beauchemin est originaire de Saint-François-du-Lac au Centre-du-Québec. Dès sa tendre enfance, il s’intéresse à tout et tente de comprendre le monde qui l’entoure. Cette curiosité le pousse à se renseigner sur une panoplie de domaines allant de l’astronomie à la politique, en passant par le sport et le droit. Verbomoteur de nature, communiquer est son plus grand atout et il ne manque pas une occasion d’exprimer le fond de sa pensée. C’est pour cette raison qu’il s’est inscrit en ATM après son parcours secondaire où il a découvert sa passion pour la télévision. Le jeune centriquois est animé par une détermination sans limites qui le pousse toujours plus loin. Il a d’ailleurs espoir de se retrouver un jour en zone d’instabilité politique en tant que correspondant à l’étranger.

À voir aussi

ATM devient l’École supérieure en Art et technologie des médias

Grâce à un investissement de plus de cinq millions $ sur 10 ans du gouvernement du Québec, le Cégep …