dimanche , 17 janvier 2021

Obtention du certificat de chasseur | Le taux de réussite aux examens est élevé

Le taux d’échec aux examens donnant droit au certificat du chasseur est infime. C’est du moins l’avis du moniteur de cours pour l’obtention du certificat du chasseur, Rémi Girard, qui enseigne ces formations depuis 15 ans.

La période de la chasse à l’original avec arme à feu s’échelonne du 22 septembre au 12 octobre 2018.

«Par exemple, parmi un groupe de 30 personnes, chaque fois, il y a seulement une personne, environ, qui va échouer, que ce soit son examen pratique ou l’un de ses examens théoriques», a-t-il mentionné.

Alors que la saison de chasse bat son plein, La Pige a tenté, sans succès, d’obtenir les résultats à ces examens exigés par le gouvernement fédéral et provincial.

La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (FQCP) mentionne, sur son site web, qu’il faut débourser 129 $ pour effectuer les cours canadiens et québécois de chasse avec arme à feu. Ce montant comprend les cours, le manuel et les examens.

Rappelons qu’afin d’obtenir un permis de chasse pour quelconque catégorie animale, tous les apprentis chasseurs doivent obligatoirement réaliser les cours, conçus pour répondre aux règlements de la chasse qui régissent le niveau provincial et fédéral. Ces cours se déroulent sur une fin de semaine.

Les futurs chasseurs doivent ensuite réussir différents examens. En ce qui concerne l’examen théorique et pratique québécois, le seuil de passage est de 70 %. Pour les examens canadiens, la note de passage doit être supérieure à 80 %.

Après avoir passé ces examens ministériels, pour la saison 2018-2019, le chasseur doit payer un prix de 75,12 $ (résident) ou 497,81 $ (non-résident) pour obtenir son permis de chasse à l’orignal.

Importantes récoltes d’orignaux au Saguenay– Lac-Saint-Jean

Selon les statistiques du ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs du Québec (MFFQ), en 2017, parmi un total de 27 685 permis de chasses à l’orignal délivrés au Saguenay-Lac-Saint-Jean, 4348 orignaux ont été tués dans la région. De ce nombre, 4252 ont été abattus par carabine (97,8 %), 80 par arbalète (1,8 %) et 16 par arc (0,3 %).

À propos de Marc-William Gagné

Marc-William ne s’empêche pas de voir le monde en grand. Ce jeune homme de 19 ans aspire à voyager à travers le monde, voire à devenir un animateur vedette de télévision. Marc-William n’arrête jamais. L’été, il est préposé au Musée de la Petite Maison Blanche. Avec sa vitalité, il ne se rate pas l’occasion de s’attirer la sympathie des touristes. En plus du travail, il aime bien sortir au cinéma voir un bon film de comédie ou flamber son argent dans une séance de magasinage. Après ses études collégiales en journalisme, Marc-William désire continuer son parcours universitaire en communication télévisuelle.

À voir aussi

Pêche blanche : vers une année record

La pêche blanche, qui était en déclin de popularité depuis quelques années au Saguenay-Lac-Saint-Jean, retrouve …