lundi , 21 octobre 2019
Accueil / Actualités / Ville Saguenay s’engage | Une aide de 100 000 $ pour Le Quotidien
Ville Saguenay s'engage

Une aide de 100 000 $ pour Le Quotidien

oir pour s'adresser aux élus photo : Titouan Bussière
Beaucoup de citoyens faisaient la file lundi soir pour s’adresser aux élus.

Photo: Titouan Bussière

Les élus de Saguenay ont voté à l’unanimité l’octroi d’une aide financière de 100 000 $ pour le journal Le Quotidien, hier soir, lors de la séance du conseil de ville.

«C’est une nécessité pour l’ensemble de la population de recevoir une information locale qui est travaillée par des gens qui vivent ici. Lorsqu’il y a eu une demande des membres du Quotidien, Ville Saguenay a annoncé qu’elle allait être au rendez-vous,» a mentionné la mairesse Josée Néron, à la suite de la séance du conseil de ville.

Les élus justifient cette aide par le fait qu’il est primordial de maintenir une information diversifiée et indépendante au Saguenay, et ce, sur l’ensemble du territoire. La ville a également pris cette décision, car l’avenir du Groupe Capitale Médias incluant le journal Le Quotidien sera connu le 6 novembre prochain.

Soccer Dôme

Durant ce conseil, il a également été question du soccer dôme. Celui-ci devrait faire l’objet d’un appel d’offres sous peu. Le conseiller du district 3, Michel Thiffault a expliqué que la ville regarde présentement pour créer un soccer dôme clé en main avec un budget de 25 M$. Le conseiller souhaite voir la première pelletée de terre se faire le plus tôt possible. Toutefois, l’idée du clé en main n’a pas fait l’unanimité à la table des élus. Le député du district 13, Raynald Simard croit que ce concept n’a pas fait ses preuves et qu’il peut y avoir un certain risque au niveau de la qualité de la construction.

 Difficile pour Michel Potvin

La séance du conseil de ville a été très difficile pour Michel Potvin qui s’est fait critiquer tout au long de la soirée. Les citoyens de Saguenay et les résidents du district 13, représenté par M. Potvin, ne se sont pas gênés pour dire leur façon de penser à l’élu. Une citoyenne, Mélanie Boucher, a même demandé la démission de M. Potvin à la présidence du comité des finances de Saguenay. Malgré toutes les critiques, M. Potvin est resté confiant. «Ils n’ont jamais été bien gérés comme ça, on sait où on va, mais c’est sûr que quand il y a des coupures les gens n’aiment pas ça.»

À propos de Samuel Morin

À voir aussi

Installations sportives au Cégep de Jonquière | Accès gratuit pour les étudiants

Le Cégep de Jonquière innove cette année en offrant l’accès à sa piscine et à …