Élection partielle dans Lac-Saint-Jean | La candidate néo-démocrate Gisèle Dallaire lance sa campagne

183
0
Partagez :

La défense des emplois régionaux est au cœur des engagements de la candidate du Nouveau Parti démocratique (NPD) dans la circonscription de Lac-Saint-Jean, Gisèle Dallaire. C’est ce qu’elle a annoncé au lancement de sa campagne, lundi soir à Saint-Gédéon. Le chef du NPD Thomas Mulcair et la députée de Jonquière, Karine Trudel, étaient présents pour l’occasion.

Durant son discours, Mme Dallaire a insisté sur l’importance de protéger le secteur agroalimentaire des fermes d’ici en raison de l’arrivée massive de fromages en provenance de l’Europe. Par ailleurs, la candidate néo-démocrate entend aider et défendre à Ottawa la place des travailleurs forestiers.

Selon Thomas Mulcair, l’immobilisme des libéraux coûte cher aux régions. «Les libéraux ne livrent pas la marchandise dans des dossiers majeurs comme ceux de l’industrie forestière et de l’agriculture. Beaucoup d’emplois et de familles dépendent de ces secteurs d’activités», a-t-il affirmé.

Autres engagements

Si elle est élue, Gisèle Dallaire voudrait aussi prioriser la gestion de l’offre et l’accès au signal cellulaire dans les municipalités pour aider au développement des petites entreprises locales.

De plus, Mme Dallaire souhaite s’assurer qu’aucun aîné ne vive dans la pauvreté et veut élaborer un partenariat de respect entre les Premières Nations pour la communauté de Mashteuiatsh.

Elle entrevoit également tenir une campagne écoresponsable. «C’est important de protéger l’environnement pour nos enfants. La campagne écoresponsable commence par de petits gestes, comme le covoiturage ou le compostage», a-t-elle mentionné.

L’élection partielle dans Lac-Saint-Jean aura lieu le 23 octobre.

Partagez :