Une pose pour le rose I L’objectif est de 525 000$

199
0
Partagez :

La quatrième édition de la campagne « Une pose pour le rose », qui a pour but de rassembler 300 photographes bénévoles au Québec et d’amasser la somme de 525 000$ à la cause du cancer du sein, a été lancée hier soir lors d’un 5 à 7 à l’Érudit Café de Chicoutimi.

La fondatrice du projet, Marilyn Bouchard est confiante de réaliser ses objectifs en vue de la quatrième édition qui prenait son envol hier soir.

Il s’agit d’une levée de fonds tenue partout au Québec au profit de la Société canadienne du cancer. La totalité de l’argent qui est recueillie sera investie dans la recherche sur le cancer du sein. « C’est une cause qui nous tient tellement à cœur, si on se dit que 87% des femmes ayant reçu un diagnostic de cancer du sein survivront au moins cinq ans à la suite du diagnostic, c’est motivant d’amasser des fonds aussi impressionnants », mentionne la fondatrice originaire du Lac-Saint-Jean, Marilyn Bouchard.

L’entreprise Mode Choc continue son association pour une deuxième année consécutive avec la campagne de financement Une pose pour le rose. La compagnie de vêtements, qui a été fondée au Lac-Saint-Jean, est fière de poursuivre son parcours avec la Société canadienne du cancer par l’entremise d’une cause qui leur tient à cœur.

L’équipe d’Une pose pour le rose est encore à la recherche de photographes puisqu’il manque encore 60 bénévoles pour se rendre à l’objectif fixé. « On est vraiment fiers de l’engagement de tous et de toutes jusqu’à présent », affirme-t-elle

Une belle histoire

Le projet en est à sa quatrième année et selon Mme Bouchard, il était supposé se dérouler une seule fois, mais la générosité des gens a tout changé. En plus d’être la chef d’orchestre du projet, Marilyn Bouchard est à la base photographe chez Pigment b Photo et Design. Lorsqu’elle a commencé la campagne en 2017, son objectif était de 3000$. Le 9 avril de 2017, cette dernière s’est donné comme but de photographier 100 femmes en une journée pour la cause. Pose pour la cause avait terminé cette année-là avec pas moins de 70 000$ comme montant récolté.

Depuis ce temps, l’évolution est fulgurante. « Nous avons obtenu environ 800 000$ depuis trois ans, alors ça nous motive à continuer », avoue la fondatrice.

Inscriptions

Les inscriptions ont débuté hier à la suite du dévoilement de la quatrième édition. Entre le 18 et le 26 avril prochain, toutes les femmes de 18 ans et plus peuvent se trouver un photographe de leur région sur le site de l’événement pour un montant de 20$ par photo. Cet argent est directement remis pour la cause du cancer du sein.

 

Partagez :