dimanche , 17 janvier 2021

Le service de vélo-partage devient permanent

Le CADUS confirme un projet pour l’année 2019 de Vélo-Partage permanent accessible aux citoyens de Chicoutimi.

Le succès du projet pilote qui a été mené durant la saison estivale du 17 mai au 28 septembre encourage la Société des transports de Saguenay (STS) et le CADUS à s’unir de nouveau pour relancer le système, mais cette fois de façon permanente.

L’expérience pilote a été une réussite sur plusieurs plans, si bien que plusieurs personnes ont déjà demandé leur carte d’accès pour 2019.

Les cartes d’accès seront offertes à tous les citoyens pour la saison prochaine. Le service proposé cette année comptait sept vélos ainsi que quatre vélos à assistance électrique aux trois bornes de la Place du royaume et à l’un des pavillons de l’UQAC.

Le but premier de l’union entre la STS, le CADUS et PBSC Solutions urbaines était d’améliorer l’accessibilité et l’efficacité du transport en commun au Saguenay, tout en promouvant de saines habitudes de vie auprès des citoyens.

«Les retombées sont bien au-delà de nos attentes!» confie la chargée de projet, Catherine Delisle. Le CADUS se dit très satisfait de cet essai, avec plus de 200 participants inscrits et plus de 2 400 voyages à vélo réalisés depuis le 17 mai.

«Dans les prochains jours, nous distribuerons également un sondage aux gens qui ont utilisé les vélos cet été pour connaître leur expérience et prendre leurs commentaires en compte pour les futurs développements», explique Catherine Delisle.

À Jonquière aussi?

«Avec un tel succès pour Chicoutimi, nous n’aurons pas le choix de faire de même avec Jonquière! Ça risque bien d’être un projet à venir pour notre arrondisse-ment également», soulève le conseiller municipal de l’arrondissement Jonquière, Jean-Marc Crevier.

La saison de déplace-ments à vélo tire maintenant bientôt à sa fin, il ne reste que quelques jours pour profiter de ce projet à travers Chicoutimi. Les citoyens pourront se procurer leur carte d’accès à compter de mai 2019. 

À propos de Marie-Pier Lebrun

Marie-Pier Lebrun
Sous son air discret, Marie-Pier Lebrun cache une véritable passionnée. Déterminée dans ce qu’elle entreprend, elle apprécie le travail minutieux et adore embarquer dans des projets avec des gens qui sont prêts à y mettre les efforts. Disons qu’elle est intense, toujours à sa façon! Marie-Pier a décidé d’entreprendre cette belle aventure qu’est le programme Arts Technologies et médias en journalisme. (Bien sûr elle ne savait pas qu’il faisait aussi froid au Saguenay en hiver). C’est d’ailleurs peut-être d’où est née sa passion pour le café.

À voir aussi

Cégep de Jonquière : lancement d’un jeu d’évasion virtuel

Un nouveau jeu d’évasion pour découvrir les programmes d’études dans un univers pré-apocalyptique nommé La …