dimanche , 15 septembre 2019
Accueil / Actualités / Réouverture et nouvelle image pour Chez Georges

Réouverture et nouvelle image pour Chez Georges

Le restaurant Chez Georges enraciné sur la rue Racine depuis maintenant 58 ans a officiellement rouvert ses portes au public après six mois de travaux intensifs dans le cadre d’un 5 à 7, mercredi soir.

Même si l’endroit était ouvert depuis quelque temps déjà, les organisateurs se sentaient finalement d’attaque pour une ouverture officielle. Ils avaient notamment besoin de temps en raison d’un manque de personnel et d’une fatigue générale de l’équipe. Le copropriétaire, Jean-François Abraham, croit qu’ils n’étaient pas nécessairement prêts lors de leur réouverture dans le cadre du Festival des bières. «Nous n’avions pas assez d’employés, nous n’avions plus rien le soir et le lendemain il fallait tout recommencer, c’était très exigeant», explique-t-il.

L’ambiance était à la fête au restaurant Chez Georges alors que les musiciens jouaient les plus grands classiques de jazz.

Bien que plusieurs changements aient été effectués, la transformation majeure touche l’agrandissement, le décor et la restauration du bâtiment.  «Nous avions déjà agrandi, mais nous avons totalement pris le bâtiment voisin pour le fusionner avec le restaurant. Nous avons aussi découvert une fresque lors des travaux. Il y a eu beaucoup de péripéties!», raconte M. Abraham.

En ce qui a trait au menu, les propriétaires ont décidé de rester authentiques. «Comme c’est écrit sur notre enseigne, on fait du poulet, des grillades et du spaghetti. Oui, nous avons fait quelques changements, mais rien qui pourrait déranger les habitués», soutient le copropriétaire.

Ce sont environ 150 personnes qui se sont déplacées afin de profiter des petites bouchées, des cocktails et de l’ambiance jazz qui prônait dans le restaurant fraîchement rénové. Les invités étaient majoritairement des amis et des clients fidèles.

Le copropriétaire était d’ailleurs très fier de sa soirée après ces longs mois de travaux. «C’est comme une petite tape dans le dos, surtout que le domaine de la restauration est assez féroce et compétitif, c’est bien de voir autant de gens ici ce soir», admet-il.

Un peu d’histoire

Le restaurant Chez Georges est une entreprise familiale qui a été fondé en 1960. Son nom lui vient de son fondateur Georges Abraham. L’endroit se distingue par ses influences méditerranéennes, italiennes et libanaises. Aujourd’hui, c’est le petit-fils du fondateur, Jean-François Abraham, qui s’occupe de l’entreprise.

À propos de Geneviève Marceau

Montréalaise d’origine, Geneviève a toujours été bercée par la musique des nombreux festivals et le rythme des tambours du Mont-Royal. Après avoir étudié à l’école secondaire F.A.C.E, elle a compris que l’art, plus précisément la musique avait une place bien spéciale dans sa vie. Bien qu’elle n’ait pas de talent particulier pour le chant ou la guitare, elle a toujours rêvé de travailler tout près des gens qu’elle admire. Son objectif s’est accompli à quelques reprises puisqu’elle a eu la chance de réaliser plusieurs entrevues pour la Plateforme C20, un projet parascolaire auquel elle a participé lors de son parcours en ATM. Elle rêve de jour et de nuit et espère pouvoir parcourir la Terre un pays à la fois. Geneviève est curieuse et tente de comprendre le monde à tous les jours. Elle aime ce qu’elle ne connait pas et trouve toujours la beauté dans l’inusité.

À voir aussi

Sylvain Gaudreault achète une peinture de Delasablo

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, poursuit sa tradition d’encourager les artistes de sa circonscription. …