mercredi , 17 juillet 2019
Accueil / Sports & loisirs / Saguenéens de Chicoutimi | Une hausse d’achalandage de 11,8 % aux guichets
Saguenéens de Chicoutimi

Une hausse d’achalandage de 11,8 % aux guichets

Le succès des Saguenéens de Chicoutimi sur la patinoire se fait sentir aux guichets. Une hausse d’achalandage de 11,8 % a d’ailleurs été enregistrée jusqu’à maintenant par rapport à la saison dernière.

En 29 matchs à domicile cette saison, l’équipe de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a connu un taux d’assistance moyen de 2630 spectateurs (en date du 18 février), soit une hausse de 263 spectateurs par rencontre comparativement à la même période en 2017-2018.

Le directeur des opérations des Saguenéens de Chicoutimi, Serge Proulx, souligne que c’est le fruit d’un travail d’équipe. «Depuis l’arrivée de nouveaux actionnaires en novembre 2015, l’achalandage moyen ne cesse d’augmenter. On ne voulait pas dépendre des résultats sur la glace, il y a le facteur marketing qui donne un gros coup de main», souligne-t-il.

«Malgré notre 15e place au classement général la saison dernière (2017-2018), l’organisation a accueilli davantage de spectateurs que lors de la saison 2016-2017. C’est un exploit considérant que les Saguenéens ont terminé en huitième position», mentionne celui qui a remporté le trophée John Horman remis annuelle-ment au meilleur administrateur de la LHJMQ en 2016-2017.

Il y a deux ans, la création du Club Sags 1973 a permis à l’équipe de compter sur de nouveaux partisans. «En échange d’une somme de 4000 $, les entreprises de la région peuvent inviter des organismes communautaires et sportifs qui n’ont pas les moyens de se payer ce genre de sorties sportives. L’an dernier, 27 entreprises y ont contribué, cette saison, on en compte 48», explique Serge Proulx. L’initiative a permis à plus de 2400 personnes d’as-sister à un match au Centre Georges-Vézina au cours des deux dernières saisons.

En constante augmentation

Appelé à commenter ces chiffres, le président de la Commission des sports et du plein air à Saguenay, Michel Thiffault, indique que c’est une excellente nouvelle. «On en est bien content, la Ville est propriétaire de la franchise, donc des achalandages en hausse, ça veut dire qu’il n’y aura plus de déficit pour la Ville.» M. Thiffault prédit d’ailleurs une augmentation de l’affluence au Centre Georges-Vézina dans le futur. «Je suis convaincu qu’il y aura facilement 3000 spectateurs et plus par rencontre lors des deux prochaines saisons», estime le commentateur sportif.

«Les jeunes joueurs tels que Théo Rochette, Hendrix Lapierre et William Dufour vont prendre de l’expérience et l’équipe compte sur de nombreux choix lors du prochain repêchage, ce qui aura nécessairement un impact positif sur les ventes de billets», note le conseiller municipal de Kénogami.

À propos de Guillaume Pelletier

Alors que les jeunes de son âge écoutaient Télétoon et lisaient Geronimo Stilton, Guillaume préférait regarder Le Téléjournal et feuilleter le journal. Passionné par le hockey et la politique, il a eu la piqûre pour le journalisme lors d’un stage d’un jour au Courrier du Sud en 2013. Ayant un très bon sens de l’observation, ce Brossardois d’origine a toujours aimé connaître le pourquoi et le comment des choses. Plus récemment, il a travaillé comme journaliste aux communications étudiantes universitaires de Chicoutimi pour la période estivale. N’essayez surtout pas de lui apprendre une nouvelle toute chaude, il la connaît probablement déjà, lui qui est branché sur l’actualité au quotidien.

À voir aussi

Les Sags l’emportent en prolongation

Les Saguenéens de Chicoutimi (28-20-7) sont venus à bout des Remparts de Québec (22-21-11), par …