samedi , 28 novembre 2020
Accueil / Arts & culture / Une deuxième édition pour le prix Hors-Piste

Une deuxième édition pour le prix Hors-Piste

Le Conseil des arts de Saguenay remettra pour la deuxième fois le prix Hors-Piste lors du Festival des musiques de création qui se déroulera du 13 au 17 mai. Un montant de 3000 $ sera remis pour souligner la persévérance et le parcours d’un artiste dans le domaine musical.

La Fondation Thomas-Léon Tremblay remettra 2000 $ et le Conseil donnera 1000 $ pour un total de 3000 $ au gagnant.

Les personnes ayant soumis leur candidature présenteront à un comité de pairs leur travail dans le domaine musical ainsi qu’une présentation papier sur leur parcours professionnel.

«Les participants doivent être reconnus par des professionnels du milieu et avoir fait des réalisations ou des performances reconnues par des artistes du domaine musical», a mentionné la directrice générale du Conseil des arts de Saguenay, Kathy Boucher.

De plus, ils doivent résider sur le territoire du Saguenay pour être éligible au concours.

«Nous encourageons les artistes du Saguenay et voulons promouvoir la culture de la région», a-t-elle rappelé

 

Premier gagnant

Le premier récipiendaire du concours a été le saxophoniste, pianiste et compositeur Guillaume Tremblay. Très présent dans le domaine musical et ayant reçu le titre de bachelier en interprétation jazz à l’Université de Montréal, il a gagné la première édition pour son excellence, sa polyvalence et son œuvre sur la sonorité des églises.

«Son excellence sur son interprétation et sa virtuosité, tant au saxophone qu’au piano, a fait l’unanimité des juges», a mentionné Mme Boucher. «Son engagement dans sa recherche artistique, les contributions qu’il a faits et les efforts soutenus dans son travail lui ont valu d’être les grands honneurs», ajoute-t-elle.

 

Hommage

C’est en la mémoire de Dominique Tremblay, originaire de la région, que la Fondation Thomas-Léon Tremblay tient à souligner le parcours et la persévérance des musiciens. Les œuvres musicales de M. Tremblay ont été jouées aux Grands Ballets Canadiens ainsi qu’aux Ballets Eddy Toussaint.

«C’est un souhait de la famille de vouloir commémorer la vie et le travail de cet artiste», a conclu Mme Boucher.

Avec le premier lauréat ayant gagné la première édition : Guillaume Tremblay (2ème à gauche). Photo : Alain Corneau.

À propos de Edward Sanger

Edward Sanger
Edward Sanger est originaire de la France. Il obtient sa double citoyenneté à l'âge de 6 ans. Edward a travaillé fort pour pouvoir tracer son chemin. Homme de ménage, boulanger, serveur ou encore barman, il ne dépend jamais des autres pour aller au bout de ses rêves. Passionné de la photographie depuis toujours, il participe à des concours et à des expositions dans le style du portrait. Souriant et désireux d'aider les autres, il projette de devenir psychologue photographe en art thérapie via les discussions. Pour le moment, il est photographe de lutte à Jonquière et il est à la tête d'un comité LGBT+. Edward Sanger ne connait pas le mot abandon. Il se relève après chaque coup pour gagner de l'expérience et se démarquer plus. Son prochain objectif, aider la communauté LGBT+ dans les médias.

À voir aussi

Une nouvelle boutique artisanale à Place du Saguenay

  La Boutique des Artisans a ouvert ses portes, jeudi, à Place du Saguenay. La boutique, qui …